Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Drame amoureux à Mbour : deux amants risquent 10 ans de prison pour avoir tué un homme



Drame amoureux à Mbour : deux amants risquent 10 ans de prison pour avoir tué un homme
Après quatre (4) ans de détention provisoire, Augustine Faye (39 ans), restauratrice, et son second amant, Ansou Diouf (52 ans), ont comparu devant la Chambre criminelle de Mbour. Les deux accusés, poursuivis pour "le meurtre" du premier copain de la dame, Médoune Ciss, ont nié les accusations portées contre eux lors de l'audience.

Les faits remontent au lundi 22 décembre 2020, lorsque Médoune Ciss, en couple avec Augustine Faye depuis deux (2) ans, a découvert un magnétophone dans la chambre de sa petite-amie. Une dispute a éclaté entre le couple pour savoir l'origine de l'objet. Et bien que Médoune Ciss soit parti, il est revenu plus tard dans la nuit pour affronter Augustine. La dispute a rapidement dégénéré, et Augustine a appelé Ansou Diouf, son deuxième amant, à l'aide.

L'intervention de ce dernier a envenimé la situation, et une bagarre a éclaté entre les deux hommes, se terminant par la mort de Médoune Ciss devant le domicile de la dame Faye. Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour récupérer le corps du défunt, et les deux accusés ont été arrêtés par la suite.

Devant la Cour, Augustine et Ansou ont nié toute implication dans le meurtre, contestant les déclarations précédentes faites lors de l'enquête préliminaire. Ils ont prétendu n'avoir jamais eu de relation amoureuse et ont tenté de faire croire que Médoune Ciss se serait suicidé.

Cependant, le procureur de la République a requis une peine de 20 ans d'emprisonnement pour Augustine et la réclusion criminelle à perpétuité pour Ansou Diouf. L'avocat de la partie civile a réclamé des dommages et intérêts de 100 millions de FCFA, tandis que la défense a plaidé l'acquittement.

Le délibéré est prévu pour le 20 juin 2024.

Ndeye Fatou Touré

Jeudi 16 Mai 2024 - 10:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter