Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Guinée: la société civile exhorte le Président de la transition à s’adresser à la nation

3 jours après l’explosion de Kaloum qui a enregistré 18 morts, toujours pas de discours du président de la transition Mamadi Doumbouya. Une attitude qui inquiète beaucoup à Conakry. Sur ce, les forces sociales de la Guinée invitent le capitaine Mamadi Doumbouya à prendre la parole et surtout à annoncer une stratégie pour résoudre cette crise guinéenne.



La Société civile guinéenne qui dit ne plus supporter ce silence du Président est montée au créneau pour dénoncer cet état de fait. Dans une déclaration reprise par i-Radio, le bloc dirigé par Abdou Sakho interpelle le Président Doumbouya, « face à l’ampleur du drame, les doutes qui s’installent autour des origines de l’incendie, nous invitons le président  de la transition à s’adresser immédiatement à la nation afin de rassurer sur sa volonté à situer non seulement les responsabilités mais aussi à respecter leur différents engagements dont le retour à l’ordre constitutionnel avant le 31 décembre 2024 », indique la note.

La société civile qui observe déjà une paralysie totale du pays invite le chef de la junte à définir une stratégie claire dans le but d’éviter la spéculation dans la gestion du stock de carburant disponible à travers le pays et puis réduire aussi les effets d’une éventuelle  pénurie.

Les forces sociales de Guinée exigent aussi la libération immédiate des médias et de l’internet dans le but de lutter contre les rumeurs et aussi ouvrir une enquête sur les origines de ce drame.

 


Mercredi 20 Décembre 2023 - 15:04


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter