Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#Inondations - Macky prêt à un débat public avec l'opposition sur ses réalisations sur la question

Le président de la République, Macky Sall, a abordé la question de la gestion des inondations qui a fait débat, ce mardi, lors du Conseil présidentiel sur la relance économique. Très confiant et sûr de lui, le chef de l’Etat a déclaré qu’il est « à l’aise pour engager ce débat avec qui le souhaite dans ce pays ».



« Mon gouvernement a fait ce qu’aucun gouvernement n’a fait depuis 1960 en matière de lutte contre les inondations ». C’est par ces mots que le chef de l’Etat a répondu à ses détracteurs de l’opposition notamment Ousmane Sonko et le Parti démocratique sénégalais (Pds) qui ont décrié la gestion des inondations.

« On ne peut pas faire comme si rien n’a été fait. C’est faux », a pesté le chef de l’Etat, estimant encore une fois que ces inondations sont dues aux "trop"  fortes pluies. « Il y a eu des pluies exceptionnelles, si vous recevez en une journée, trois mois de pluies, c’est normal qu’il y ait un trop-plein d’eau qui va se déverser dans les zones qui ne sont pas encore assainies, qui n’ont pas de plan d’assainissement et qui sont des zones basses », s'est-il justifié.

Très confiant, Macky Sall lance le débat sur la lutte contre les inondations : « Je suis à l’aise pour engager ce débat avec qui le souhaite dans ce pays pour dire que mon gouvernement a fait ce qu’aucun gouvernement n’a fait depuis 1960 en matière de lutte contre les inondations ». Rappelant ainsi les réalisations qui seraient depuis 2012 avec le programme décennal qui finira en 2022.

 « Je ne peux accepter qu’on veuille, par des réseaux sociaux, vouloir remettre en cause des quantités d’efforts qui ont été faits »

Comme pour répondre sans le citer nommément au leader de Pastef/Les Patriotes Ousmane Sonko, qui, via le réseau social Facebook, démonte la gestion de la lutte contre les inondations, M. Sall a déclaré ceci : « Je ne peux accepter qu’on veuille, par des réseaux sociaux, pour simplement de la pure démagogie, vouloir remettre en cause des quantités d’efforts qui ont été faits pour assainir nos villes et nos communautés dans la région de Dakar ».

Ceci dit, a conclu le chef de l'Etat en se félicitant, « Je souhaite encore une fois, indiquer que cette année, malgré la pandémie, nous avons dit qu’il faut renforcer le programme, la campagne agricole. Donc, nous avons augmenté de 50% le budget qui est passé à 60 milliards de F Cfa. Cela veut dire que nous avons augmenté les quantités des semences et d’intrants qui ont été donnés aux producteurs, nous avons même augmenté la subvention ».

Aminata Diouf

Mardi 29 Septembre 2020 - 12:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter