Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kédougou : la mort d’un jeune « tabassé à mort » par les gendarmes sème une vive tension

L’atmosphère est très tendue à Kédougou après la mort d’un jeune homme qui serait selon les populations, bastonné à mort par 05 gendarmes.



Kédougou : la mort d’un jeune « tabassé à mort » par les gendarmes sème une vive tension
Les populations de Kédougou ont pris d’assaut les locaux de la brigade de gendarmerie de la ville pour réclamer justice sur la mort d’un sourd-muet torturé selon elles par les gendarmes, pour avoir refusé d’obtempéré après avoir été chopé avec du chanvre indien.
 
Pointant un doigt accusateur aux gendarmes, les parents de la victime ont récupéré le corps à la morgue de l’hôpital et l’ont amené à la brigade de la gendarmerie, demandant tout bonnement aux gendarmes de l’inhumer, soutenant qu’ils l’ont tué.
 
A la fois  « surprise et indignée », la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) par la voix de son président confirme la torture infligée au jeune homme par les cinq gendarmes. Des actes « ignobles » de la part des hommes de tenue qui incitent Alioune Tine à exiger de l’Etat l’ouverture immédiate d’une enquête. Néanmoins, M. Tine sur les ondes de la RFM, appelle les populations en furie à ne pas s’engager dans la violence.


Lundi 13 Août 2012 - 14:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par jean le 14/08/2012 15:27
Kédougou est une colonie docile du sénégal alors qu'on cesse de tuer ses enfants en pillant son or! Kédougou sans route goudronnées ni piste de production en moins de village électrifiés........... Merde au sénégal ingrat envers kédougou

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter