Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Korité en milieu du mois : les salariés fauchés font recours aux prêts

La fête de l’Aidal Fitr communément appelé Korité au Sénégal se tiendra dans la deuxième quinzaine du mois d’août. Une date qui ne convient pas à la plupart des salariés qui ont déjà dépensé l’essentiel de leurs revenues mensuelles. Le recours aux prêts reste donc la seule solution.



Korité en milieu du mois : les salariés fauchés font recours aux prêts
Assurer les dépenses familiales relatives à la fête de Korité est un véritable casse-tête pour les salariés, à plus de quinze jours de la fin du mois. En effet, bon nombre de salariés qui se trouvent déjà fauchés, n’ont pas d’autre alternative que de recourir aux prêts. Pour couvrir les frais de la célébration de la fin du mois béni de ramadan, le crédit est inévitable selon la plupart des salariés interpellés par la RFM.
 
Toutefois, à cause du taux de remboursement élevé, certains préfèrent fonctionner tout simplement avec les moyens du bord. La fête ne vaut pas des sacrifices au-delà de ses capacités, défendent-ils.



Vendredi 17 Août 2012 - 14:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter