Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La question qui fâche la classe politique Daroise (par Oumoul Diallo)



La question qui fâche la classe politique Daroise (par Oumoul Diallo)
Suis-je un pion dans un jeu politique où je suis réduite en promesse électorale ? Cette question fâche Thierno Lô.
L’affaire date d’il y a près de 7 mois quand j'ai reçu un appel téléphonique de Modou Diagne Fada qui m'invite dans ses bureaux à SONACOS pour un entretien. Il a d’abord évoqué les liens qui nous unissaient depuis mon enfance et alors semble s’intéresser à ma situation professionnelle. Il demande alors que je lui envoie mon CV. Lors de ce même entretien, le leader a aussi sollicité mon engagement politique à ses côtés, ce qui n’était pas d'actualité. La politique politicienne sortait victorieuse et il n’était alors plus question de liens de famille. C’est dans la même semaine que par l’intermédiaire de Khady Mbacké Lô, responsable à APD, que Thierno Lô a souhaité requérir mon CV pour un poste à pourvoir au TER qui correspondait à mon profil. Et depuis, les deux ont échangé plusieurs fois sur la question avec des promesses calées sur le calendrier électoral, ce qui m'amène à poser la maudite question, une insulte selon Thierno Lo.
 
Mais quoi de plus légitime après l’épisode de Modou Diagne Fada.
Il est facile aujourd’hui de voir combien certains politiciens ont mis en place un système bien ingénieux pour profiter de la vulnérabilité des populations et de la crise de l'emploi. Ils recrutent des militants pour en faire des soldats. Ces derniers aveuglés par loyauté ou par l’appât du gain qu’on leur fait miroiter se tuent à faire le travail à la place de leurs leaders. La victoire est celle des leaders et la défaite la responsabilité des acteurs locaux.
 
Je n’ai jamais demandé de prendre part à ce jeu. Fondatrice de La Rivière Bleue, unité de dessalement de l’eau à Darou, Co-créatrice de l’un des projets d’entreprise désignée parmi les 15 projets les plus novateurs en Afrique de l’Ouest par TE challenge 2022. Je suis bien à la recherche de nouvelles opportunités, mais ne vit point dans la précarité.
 
Il est impératif pour ceux qui ont été victimes de cette manœuvre frauduleuse de le dénoncer enfin que d’autres ne subissent plus le même sort. Ne vous méprenez pas, ils créeront toujours un flou pour nous faire miroiter qu’ils ont les solutions à nos problèmes. Il n’en est rien ! Pour eux nous sommes les victimes idéales pour parvenir à leur fin, les ressources nécessaires pour leur propre ascension politique. C’est aux jeunes engagés auprès de ces politiciens de se demander si eux aussi ne sont pas des promesses électorales ? Et si oui, aucun mal, mais il convient dans ce cas, dans votre intérêt, de savoir quelle est la valeur de ces promesses ?

 
Mme Oumoul Diallo diplômée en droit UCAD.
Présidente La Rivière Bleue, Darou Mousty
Co-créatrice du projet du Complexe Culturel International Panafricain à Dakar
 

Salif SAKHANOKHO

Mercredi 19 Janvier 2022 - 15:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter