Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Macky Sall sur l’affaire Sonko : « J’ai suffisamment de choses à faire que de comploter… »



Macky Sall sur l’affaire Sonko : « J’ai suffisamment de choses à faire que de comploter… »
Accusé d’être à l’origine d’un complot orchestré contre son principal opposant, Oumanse Sonko, le président Macky Sall a réagi sur les ondes de RFI, déclarant qu’il a « suffisamment de choses à faire que comploter pour des choses aussi basses ».

« C’est clair. Je crois que j’ai suffisamment à faire que de comploter pour des choses aussi basses. Encore une fois, c’est une affaire regrettable. Je ne sais pas ce qu’il en est, dans le fond. Je ne peux pas souhaiter, même à mon pire adversaire, une telle situation. Maintenant, il y a une accusation, il y a des procédures, il ne faut pas qu’on mêle le président à des choses qui ne le regardent pas », a-t-il déclaré sur RFI.
 
L’opposant politique a été accusé de viols avec menace par une jeune femme de 21 ans, qui travaille dans un salon de massage de Dakar. Alors qu’il nie les faits et dénonce un complot politique orchestré par Macky Sall, son ministre de l’Intérieur et le procureur de la République, il a « refusé » de se rendre à la convocation de la gendarmerie tant que son immunité parlementaire n’est pas levée.

La commission Ad hoc chargée de statuer la levée de son immunité parlementaire va boucler ce mardi ses travaux. A la suite de cela, la conférence des présidents va se réunir mercredi à 10h pour fixer le jour de la plénière.

Compte tenu des rapports souvent heurtés que le leader du Pastef entretient avec les tenants du régime, le vote pour lever son immunité parlementaire pourrait passer comme lettre à la poste. En plus, en l’absence de l’opposition parlementaire, après la démission des députés Moustapha Guirassy et Cheikh Bamba Dièye, la majorité va s’offrir d’un vote sans débat.
 

Salif SAKHANOKHO

Mardi 23 Février 2021 - 17:35


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter