Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pape Amadou Sarr, Dg de la Der: "Je ne pourrais pas régler la question de l’emploi des jeunes"



Pape Amadou Sarr, Dg de la Der: "Je ne pourrais pas régler la question de l’emploi des jeunes"
La Délégation rapide de l’entrepreneuriat pour les femmes et les jeunes (Der/FJ) ne s’occupe pas d’emploi. Elle s’occupe de l’entrepreneuriat. La précision a été faite par son délégué général, Pape Amadou Sarr qui tient à souligner que « emploi et entreprenariat ne signifient pas forcément la même chose ». 

« Beaucoup de nos concitoyens font cet amalgame. Ils parlent d’échec de la Délégation. Il faut leur dire qu’on est peut-être dans un pays où il y a 30% de chômeurs et la Der n’a que 3 ans d’existence. Cette question du chômage et de la précarité des jeunes et des femmes, auquel je compatis, date depuis notre indépendance. Tous les régimes qui sont passés n’ont pas pu résoudre cette lancinante question », a déclaré Pape Amadou Sarr.

« Je ne pourrais pas régler la question de l’emploi des jeunes ». 

Longtemps critiqué et indexé par ses détracteurs comme étant l’unique responsable du chômage des jeunes, l’invité de Jury du dimanche (Jdd) sur I-radio, de ce 18 avril,  lève le voile sur la mission de la Der qu’il dirige. « Je ne pourrais pas régler la question de l’emploi des jeunes », a-t-il précisé. 

Parce que, a-t-il expliqué : « 1 : ce n’est pas ma mission. Il y a une mission d’auto-emploi, de création que nous insufflons. 2 : ce que nous faisons, c’est octroyé des financements sous forme de crédit, de dette, de garantie bancaire, d’accompagnement, de formation pour permettre aux entrepreneurs jeunes, âgés de 18 à  40 ans pour les hommes , pour les femmes sans limite d’âge de pouvoir lancer leur propre entreprise ou de doper la croissance de leur entreprise. C’est pour cela que la Der a été créé ». 

« Des experts dont ceux de l’Ige (Inspection générale d’Etat) et des inspecteurs sont chez moi pour évaluer et auditer tous nos comptes »

A la rencontre des maires du Sénégal, Pape Amadou Sarr a annoncé avoir financé les 555 mairies du pays en raison de 10.000.000 FCFA par municipalité. Accusé d’avoir jeté de l’argent par la fenêtre par ces derniers, M. Sarr a révélé avoir actionné des experts pour auditer sa gestion. 

« J’ai commandité une étude du bureau de prospective économique qui est actuellement en train d’évaluer les financements de la Der sur l’ensemble du territoire national. Je me suis aussi auto-audité avec des experts de l’Ige (Inspection générale d’Etat) et des inspecteurs qui sont chez moi, qui sont actuellement en train d’évaluer et auditer tous nos comptes, tous nos systèmes où l’on appelle la conformité », a-t-il fait savoir. 

M. Sarr se dit très satisfait du bilan de ses 3 ans. « Nous avons un bilan satisfaisant, certains le prendraient comme de la prétention, mais très honorable dans le sens où nous avons pu mettre dans l’économie sénégalaise en moins de 3 ans, plus de 60 milliards F Cfa. Nous savons pu lever plus de 74 milliards F Cfa avec des bailleurs internationaux pour financer des startups, les Pme et les entrepreneurs du Sénégal ». 

Très confiant, Pape Amadou Sarr de lancer un défi à ses potentiels successeurs à la direction de la DER. « Je défie quiconque. Demain si je quitte la Der, la personne homme ou femme qui prendra ma place ne pourra faire mieux que ce que j’ai fait avec les ressources dont je dispose », s’est-il vanté. 

Aminata Diouf

Dimanche 18 Avril 2021 - 14:58


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter