Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Polémique Neymar-Juninho : Jean-Michel Aulas siffle la fin de la récréation

​Au micro de RMC Sport, le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas s'est à nouveau exprimé sur la passe d'armes indirecte entre son directeur sportif et celui du Paris SG Leonardo.



Polémique Neymar-Juninho : Jean-Michel Aulas siffle la fin de la récréation
«Regardez Neymar. Il est venu au PSG juste à cause de l'argent. Le PSG lui a tout donné, tout ce qu'il voulait et maintenant, il veut partir avant la fin de son contrat. Mais il est maintenant temps de redonner, de montrer de la gratitude. C'est un échange. Neymar doit donner tout ce qu'il peut sur le terrain, pour faire preuve d'un dévouement total, de responsabilité et de leadership. Le problème est que l'ordre établi au Brésil, c'est une culture d'avidité. On veut toujours plus d'argent. C'est ce qu'on apprend et ce que nous avons appris. » Ce mardi, dans un entretien accordé au Guardian, Juninho s'est fendu d'une critique appuyée sur son compatriote Neymar.

Un tacle que le Paris SG n'a pas franchement apprécié, comme l'a fait savoir Leonardo à RMC Sport quelques heures plus tard. « Je ne comprends pas pourquoi Aulas parle autant du PSG. Et Juninho, maintenant, parle de Paris et de Neymar. Ça serait mieux de parler de leur club. Nous, on ne parle pas de la situation de l’OL et je demande à l’OL de ne pas parler de nos joueurs et de notre club », déclarait le directeur sportif parisien. Un épisode de tensions entre deux clubs qui s'affrontent prochainement en finale de Coupe de la Ligue BKT (31 juillet).

Juni adore Neymar

Toujours au micro de RMC, Jean-Michel Aulas a tenu ce mercredi à calmer le jeu, défendant évidemment son directeur sportif et sa prise de position. «Je vais défendre Juni. Cet article, dans un journal international, long, l'entretien a duré 2h30, il est basé sur le Brésil et ce qu'il ressent par rapport à la situation là-bas. J'aimerais que tous les gens qui aiment le foot puissent s'exprimer comme ça, quand ça concerne leur pays. Il a eu le courage et la lucidité de le faire. Une forme de savoir-vivre de l'exprimer», a-t-il d'abord lancé, évoquant ensuite le volet Neymar.

«Il voudrait que les Brésiliens ne jouent pas pour l'argent mais pour les titres. Il adore Neymar, il a d'ailleurs dit qu'il était l'un des meilleurs joueurs du monde. Il n'était probablement pas obligé de le prendre comme exemple. Je ne dis pas qu'il a tout bien fait. Mais il a pris cet exemple, pas pour attaquer le PSG, plutôt pour montrer que l'argent ne faisait pas tout», a-t-il glissé, calmant le jeu avec le PSG. «J'ai dit des choses très positives sur le PSG pendant la crise du coronavirus. Je souhaite au PSG de gagner la Ligue des Champions, ce sera pour Leo un retour sur son travail. Parce qu'il fait du bon travail», a-t-il conclu. Tout est bien qui finit bien.

Footmercato

Jeudi 9 Juillet 2020 - 09:33


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter