Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Présidentielle 2019 : les jeunes de l’opposition marchent sur la banlieue ce mercredi



Les jeunes de l’opposition sont montés au créneau dans la banlieue pour dénoncer la mauvaise politique de Macky Sall. Face à la presse mardi, ils ont décidé d’organiser conjointement une marche pacifique de protestation dans les départements de Guédiawaye et Pikine ce mercredi 30 janvier 2019 de 16 heures à 19 heures.
 
« Nous, jeunesses de l’opposition des départements de Guédiawaye et Pikine, organisons une marche pacifique de protestation dans les deux départements conjoints, ce mercredi 30 janvier 2019 de 16 heures à 19 heures. Pour le départ, ce sera le rond-point Dominique (district sanitaire de la ville de Pikine) et nous terminerons à l'Esplanade de la mosquée de Guediawaye. Enfin il y aura un mémorandum qui sera donné à l’autorité », a déclaré leur porte-parole du jour, Marie Sow.
 
Les jeunes du Parti démocratique sénégalais (Pds), de Rewmi, du Pastef, du Grand Parti, de Tékki, Guem Sa Bopp, entre autres, ont aussi exigé la libération immédiate et sans condition des jeunes Karimistes et Khalifistes "arrêtés injustement et condamnent le kidnapping d’un autre âge organisé par le régime en place". Ils exigent également "la nomination d’une personnalité neutre en charge pour la gestion et l’organisation des élections, la participation de l’ensemble des candidats recalés et de leurs participations aux élections.
 
Ces jeunes, très remontés, dénoncent avec fermeté la modification de la carte électorale et la création de milliers de duplicatas pour les électeurs non-demandeur, afin de favoriser selon eux, "le découragement, la confusion, la fraude et l’achat de conscience".
 
Ces jeunes de l’opposition disent ne pas reconnaître Macky Sall comme candidat aux élections. Ainsi, ils sont décidés à l’empêcher de battre campagne "de la même manière qu'il a empêché certains candidats de se présenter ».
 
 


Mardi 29 Janvier 2019 - 22:58


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter