Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Propos du Pr Songué Ndiaye sur le viol : Le Cnra met en garde la Tfm et l'émission "Jakarlo Bi"



Propos du Pr Songué Ndiaye sur le viol : Le Cnra met en garde la Tfm et l'émission "Jakarlo Bi"
Le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (Cnra) est sorti de son mutisme pour condamner les positions prises par le professeur Songué Ndiaye, sur le plateau de l'émission "Jakarloo Bi", diffusée le 09 mars 2018 sur la Tfm.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, l'organe régulateur des médias sénégalais parle de "manquements graves relatifs à la présentation de l’émission et imputables autant au chroniqueur, M. Songué DIOUF et qu’au présentateur de ladite émission, M. Khalifa DIAKHATE.".

Le Cnra reproche au professeur de philosophie de "faire d'un sujet aussi grave, un objet de dérision en affirmant, pour justifier les cas de viols dont sont victimes les femmes, que ces dernières sont les responsables de leurs propres viols, à cause de leurs choix vestimentaires ou de leur plastique.

Le journaliste de la Tfm Khalifa Diakhaté est également accusé d'avoir "enfoncé le clou" au lieu de stopper les dérives du professeur. Mais également de banaliser "auprès d'autres intervenants la désinvolture du chroniqueur".
C'est ainsi que le Cnra "enjoint à la Direction de la chaîne de télévision, de mettre un terme définitif à de pareils manquements  et d’éviter toute rediffusion de l’émission du 09 mars 2018, sous peine de l’application des sanctions prévues par la loi"

​Pour rappel, en s’exprimant sur le viol, le Professeur Songué avait laissé entendre que les victimes de viol, avec leurs formes généreuses, auraient une responsabilité dans ce qui leur arrive. Des propos qui ont mis en colère des mouvements de femmes. Et une plainte a même été déposée contre le chroniqueur de l’émission « Jakaloo Bi »


 

AYOBA FAYE

Mardi 13 Mars 2018 - 22:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter