Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#SallGate - Thierno Alassane Sall, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo vont traîner Aliou Sall devant la Crei

Les leaders du Congrès de la renaissance démocratique (Crd) vont porter plainte devant la Crei ( Cour de répression et de l’enrichissement illicite ) contre Aliou Sall suite à l’enquête publiée par la chaîne britannique BBC sur la corruption dans le pétrole et le gaz sénégalais. Face à la presse, ce mardi 11 juin, Thierno Alassane et Cie demandent en même temps l'ouverture d'une enquête judiciaire pour « haute trahison » contre le Président Macky Sall et d’autres personnalités impliquées dans l’affaire Petro-Tim.



#SallGate - Thierno Alassane Sall, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo vont traîner Aliou Sall devant la Crei
Thierno Alassane Sall, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo, qui ont réagi dans le documentaire de la BBC, sur la corruption et le pot-de-vin que le jeune frère du président de la République, Aliou Sall aurait reçu de Frank Timis  reviennent à la charge. Ils demandent un procès pour «haute trahison» contre le Président Macky Sall, l’ancien Premier ministre (Pm) Mahammad Boun Abdallah Dionne et le ministre Aly Ngouille Ndiaye, en charge du secteur de l’Energie à l’époque. 

«On demande un procès pour trahison. Ils vont sortir une enquête pour rechercher qui a distribué les documents qui les permettent de les accabler », déclare l’ancien PMm Abdoul Mbaye. 

Poursuivant, il ajoute : « Le rapport 2010 de l’énergie, les propos que j'ai lu dans la presse et selon lesquels je fais  preuve d’amnésie sont mensongers parce que ses services techniques ont étudié le décret. C'est faux et c’est idiot parce qu’en matière de répartition de responsabilité tenant lieu à un décret de répartition signé par le président de la République lui-même, et chaque ministre est compétent dans ce domaine, le Premier ministre ne peut pas signer à la place d’un ministre, c’est impossible ». 

Abdoul Mbaye sonne l'alerte et informe que : « Les décrets sont en train de disparaître, prenez en note. C’est étonnant et j’espère que le Procureur de la République s’intéressera à tous ceux qui peuvent contribuer à gêner l'éclatement de la vérité».

Aminata Diouf

Mercredi 12 Juin 2019 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter