Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal: La nouvelle lettre du SIE-Uemoa 2019-2023 annonce l’accès universel de d'électricité à moindre coût



Le gouvernement sénégalais a tenu ce lundi, un atelier de présentation des résultats du Système d’information énergétique (SIE) du projet mis en place au niveau de l’UEMOA et dont l’Institut de la francophonie et du développement durable est le maître d’ouvrage. À ce propos, il convient de relever que la SIE-Uemoa est à la base de la préparation de la politique énergétique et constitue la corde de suivi-évaluation des résultats du secteur. 

Venue représenter le ministre du Pétrole et de  l’Energie Mohamadou  Makhtar  Cissé, Oumou Khaîry Diop a rappelé les enjeux de la nouvelle lettre de politique de développement du secteur qui sera mis en œuvre sur la période de 2019-2023. 

Il s’agit principalement « de la mise en place des préalables à la production du pétrole et du gaz local et la sécurisation de la logistique d’approvisionnement en hydrocarbures du pays, l'accès universel et durable à des services de l’électricité à moindre coût (à travers le gas to power et les énergies renouvellement), la sécurisation de l’approvisionnement des ménages en énergie durable et optimale de cuisson et le parachèvement de la réforme du cadre légal et réglementaire du secteur et l’amélioration du dispositif de pilotage, de régulation et de suivi », a déclaré la représentante du ministre.

Toutefois, les défis sont énormes pour améliorer le dispositif en place. Il s’agira entre autres de poursuivre le renforcement de l’exhaustivité des données pour courir les besoins par exemple le calcul des émissions, améliorer les analyses dans les secteurs comme l’agriculture, l’artisanat, engager les acteurs de sous-secteur des hydrocarbures  la collaboration en vue d’un partage plus efficace de l’information, comme l’a indiqué Mme Diop lors de sa prise de parole. 

Le SIE qui existe depuis une quinzaine d’années est « l’outil statistique du secteur de l’énergie, le cadre dans lequel la collecte, la validation et l’analyse des données sur le secteur de l’énergie est fait. Mais le calcul de quelques indicateurs du secteur de l’énergie », a fait savoir Fatou Thiam Sow, coordonnatrice du SIE du Sénégal.  D’ailleurs, le ministre de l’Energie et du Pétrole a signé un nouvel arrêté portant organisation et fonctionnement du Secteur confirmant ainsi son ancrage dans le système de planification et de suivi-évaluation avec une parfaite implication de tous acteurs clés. 

Fana CiSSE

Lundi 16 Décembre 2019 - 14:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter