Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Seydou Guèye sur l’affaire Sonko-Adji Sarr : « Aucun d'entre nous, ni l'Etat, ni l'Apr, encore moins BBY, n’est mêlé à cela"



Seydou Guèye sur l’affaire Sonko-Adji Sarr : « Aucun d'entre nous, ni l'Etat, ni l'Apr, encore moins BBY, n’est mêlé à cela"
Le ministre-conseiller et coordonnateur de la Communication à la Présidence de la République se veut clair. «L'Etat du Sénégal n'a rien à avoir avec l'affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr» qui est une affaire de «mœurs opposant deux citoyens sénégalais». Seydou Guèye, qui blanchit ainsi le régime en place, a déclaré que « la thèse du complot » dont le gouvernement est accusé depuis le début de ce dossier brulant,  est « insoutenable ». 

Interrogé sur la question suite à la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, accusé de « viols répétitifs de menaces de mort » sur une jeune masseuse de 21ans, l'invité à l’émission Jury du dimanche (JDD), a souligné que : « La question en discussion, c’est pas la levée de l’immunité parlementaire, mais c’est que nous avons tous appris qu’un homme politique d’envergure, Ousmane Sonko, leader du parti Pastef –Les Patriotes, arrivé 3e à la dernière élection présidentielle, est accusé par une jeune fille de 20 ans, masseuse dans un salon». 

Rappelant les propos de M. Sonko tenus lors d’une conférence de presse après les accusations de "viols" dont il a été visé, Seydou Guèye de citer : « il (Sonko) dit : je me suis rendu nuitamment, j’ai l’habitude de m’y rendre pour prendre des soins de massage. Mais, tout ça, c’est  le complot de Macky Sall ». 

Le  porte-parole du Palais a souligné que : «  c’est lui-même, Ousmane Sonko, marié à deux femmes, rigoureux sur les questions morales se positionnant sur ce référentiel dans le champ politique jusqu’à créer une identité distinctive, qui s’est rendu volontairement dans un salon pour livrer son corps à une jeune fille de 20 ans ». Et, a-t-il ajouté « Ce qui s’est passé dans le salon de massage suite aux accusations de la jeune fille, ni vous, ni moi, ni quelqu’un d’autre ne le sait ». 

Dans cette affaire « qui oppose deux citoyens sénégalais, de portée pénale ou civique, il appartient à la justice de tirer ça au clair », a fait savoir M. Guèye. Non sans souligner qu’Ousmane Sonko « bénéficie de la présomption d’innocence ». 

Répondant aux  accusations de Sonko qui soutient que cette affaire est « un complot orchestré par Macky Sall » à son encontre, Seydou Guèye de rétorquer : «  L’argument du complot est insoutenable ». Précisant qu’ « aucun d’entre (eux), que ce soit l’Etat, l’Alliance pour la République (Apr) encore moins la coalition Benno Bokk Yakar (BBY),  qu'il sache, n’est mêlé à cela ». 

L’invité d’I-radio de préciser que « Nous sommes dans un Etat de Droit. Tous les citoyens sont soumis au droit et il ne peut y avoir dans notre pays, un citoyen sénégalais qui soit hors de portée de la loi parce qu’il a un statut différent des autres. Ousmane Sonko est un justiciable comme vous et moi, comme Adji Sarr et tous les autres », a-t-il conclu.
 

Aminata Diouf

Dimanche 28 Février 2021 - 13:24


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter