Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Suivez en DIRECT le scrutin de ce 24 février 2019 au Sénégal

Ce dimanche 24 février 2019, les Sénégalais se rendent aux urnes pour élire un Président parmi cinq candidat en lice qui ont parcouru le pays pendant 21 jours. Ne ratez rien de cet événement en actualisant cette page. Nos équipes déployées un peu partout à travers le pays, vont vous faire vivre le scrutin minute par minute.



21H 25 : D'après une première estimation réalisée par la rédaction sur 11.000 électeurs étalés dans plusieurs bureaux de vote du pays: Macky Sall serait à 48,2%, Idrissa Seck 25,1%, Sonko 22%, Madické Niang 2,1% et Issa Sall 1,8%

20H 34: Depuis la fermeture des bureaux de vote, les résultats commencent à tomber. Et les premières tendances se dessinent. Au Maroc (Tanger) et en Egypte, une première estimation indique Ousmane Sonko avec 48 % des voix, Macky Sall 34%. Idrissa Seck 13%. Madické 1,5 % et Issa Sall 3,5 %

18H 10: L'essentiel des bureaux de vote est fermé. C'est l'heure des résultats.

17H 50 : Le texte sorti par la Direction générale des élections pour ordonner aux gouverneurs, préfets et Sous-préfets de permettre aux personnes qui ne trouvent pas leurs noms sur les listes électorales mais qui détiennent une carte d’électeur, risque de mettre du feu au poudre dans ce scrutin, qui jusqu’ici se déroule calmement. La coalition « Idy 2019 » a sorti un communiqué pour dénoncer « une violation flagrante du Code électoral ». Avant d’appeler les gouverneurs et autres préfets à ne pas exécuter les ordres de la DGE 
17H 45: La Direction générale des élections (DGE) a sorti un texte administratif, il y a quelques instants pour donner ordre aux Gouverneurs, Préfets et Sous-Préfets de permettre à toutes les personnes détentrices d’une carte d’identité Cedeao biométrique et dont les noms ne figurent pas sur les listes électorales au niveau des bureaux de vote. 

16H 30: Le vote a été arrêté à l'unité 25 des Parcelles Assainies où il n'y a plus d'encre indélébile...
A 16H 00, la CENA avance un taux de participation national de 42%...

15H 45: Il n'y a plus d'encre indélébile à l'Unité 25 des Parcelles Assainies. Les derniers électeurs qui sont sortis des bureaux de vote n'ont pas d'encre sur leur doigt...

13H 45 : La tension monte à Thiès. Une bagarre a éclaté au centre Cheikh Ibra Fall à Médina Fall entre les partisans de la coalition Benno Bokk Yakar (BBY) et ceux de Idy 2019. C’est suite à une distribution de cartes d’électeur par un individu, accusé d’être le mandataire de Bby. 
Selon la Rfm, qui donne l'information, les deux camps ont été séparés par les forces de l’ordre qui ont vidé le centre de son monde. L’identité de l’individu n’est pas encore connue. 
Au centre de vote de l'école Khar Yalla, il y a eu un taux de participation qui tourne autour de 16% à 12 heures. Sur 14 273 inscrits, 2263 ont voté pour le moment.

12H 46 : Dans un bureau de vote de Sérékounda, en Gambie, une scène a été filmée ce dimanche matin et publiée sur les Réseaux sociaux. Un Sénégalais serait pris avec un sac rempli de cartes d'électeurs avant d'être malmené par d'autres compatriotes qui accusent le parti au pouvoir d'être derrière cette tricherie... 
 
A 12 heures, sur les 17 bureaux du centre témoin du Foyer des jeunes de Grand-Yoff, on a pu recensé 2823 votants. Le taux de participation de la matinée tourne autour de 30%.

12H 05: A côté de la Poste, au centre de vote qui se situe près du Foyer des jeunes de Grand-Yoff. Plus de 500 personnes ont déjà voté sur 1831 inscrits dès 11 heures.

11H 33: Le ministre Mbaye Ndiaye n'a pas pu voter aux Parcelles Assainies

La présence prolongée du ministre Mbaye Ndiaye au bureau de vote nº5 des Parcelles Assainies a suscité l'ire des électeurs qui sont dans les rangs depuis ce matin. Revenant sur les raisons de cette situation, le ministre Mbaye Ndiaye a affirmé qu'il y a eu problème concernant sa date de naissance, malgré le fait que son nom figure sur la liste. Mais, annonce-t-il, ses plénipotentiaires sont en train de faire les vérifications d'usage et qu'il se pliera au Code électoral

11H 03: Le ministre de l'Hydraulique a finalement pu voter dans un autre bureau de vote...

10H 30: Le ministre de l'Hydraulique Mansour Faye ne trouve pas son nom sur les listes

Si à Tambacounda, on a pu retrouver le nom du ministre des Affaires étrangères Sidiki Kaba sur les listes d'électeurs, ce n'est pas encore le cas à Saint-Louis pour le ministre de l'Hydraulique Mansour Faye. Ce dernier n'a pas pu voter ce dimanche parce que son nom ne figure pas sur les listes de son bureau de vote.
Le beau-frère du président de la République semble déjà accepté la volonté divine, après s'être entretenu avec le président du centre de vote. 

10H 14: Au stade Iba Mar Diop, le vote se déroule normalement, mais lentement...

10H 03: Ousmane Sonko est arrivé à l'école Néma 2 de Ziguinchor om il doit voter. Dès l'arrivée de son convoi, son véhicule a été pris d'assaut par la presse nationale et surtout INTERNATIONALE fortement représentée ce dimanche à Ziguinchor. Le candidat de la coalition "SONKO Président" est resté "coincé" dans sa voiture pendant quelques minutes avant de descendre sous les "acclamations inégales" de ses militants.

10H 01: Idrissa Seck arrive au centre de vote sous grosse escorte. Le candidat de la coalition "Idy 2019" est accompagné par une forte délégation composée de sa garde rapprochée et de militants. Il est habillé en blanc. Ses militants ont installé un désordre total en voulant forcer l'entrée du bureau de vote.

A sa sortie de son bureau de vote, Idrissa Seck a appelé les Sénégalais à accomplir leur droit civil dans le calme et la sérénité. 
«Je voudrais souhaiter la sérénité et le calme afin que le peuple souverain puisse exprimer librement sa volonté au plaisir du changement. Je voudrais inviter tout le monde, les acteurs politiques, les acteurs de la Société civile et l’ensemble des citoyens à garder à l'esprit que, le peuple sénégalais, c’est un peuple pluriel, mais uni. Pluriel dans ses confréries, dans ses ethnies, dans ses esprits politique. Mais, le premier devoir de l‘Etat est d’organiser l’unité de la Nation et au rassemblement autour d’une seule préoccupation, abréger les souffrances des populations, abandonner les défenses des intérêts personnels résolument au service du peuple», déclare-t-il. 

Petite remarque:  L'ancien Premier ministre Aminata Touré qui votait au niveau de Grand-Yoff a changé son lieu de vote. Elle vote maintenant à Kaolack.

09H 47:
Pas une grande affluence à Grand-Yoff au bureau de vote numéro 16. Contrairement aux autres bureaux de vote qui grouillent de monde

09H 36: A Golf Sud (Guédiawaye), l'affluence est relative. Il y a des bureaux on on ne note même pas de file d'attente. C'est le cas des bureaux 16, 20 et 22 du centre Adolphe Diagne. A Ndiarka Diagne également les citoyens n'ont pas besoin de faire la queue. La situation est pire au centre de vote de l'école ONU, située entre cité Douanes et Hamo 3

09H 25: Au centre de vote Foyer des jeunes de Grand-Yoff, une dame du nom d'Emma Gomis et qui devait voter au bureau 16 n'est pas inscrite sur les listes selon les responsables sur place. Ce qu'elle trouve bizarre, puisque dit-elle, c'est dans ce même centre qu'elle a accompli son devoir civique, lors des élections législatives de 2017. Les représentants des candidats vont mentionner ce fait dans le Procès verbal à la fin de la journée.

09H 17
: Au centre de vote de l'école 16 de Guédiawaye, Malick Gackou, membre de la coalition Idy 2019 a voté.

09H 13:  L’ancien chef d’Etat du Sénégal, Abdou Diouf, a accompli son devoir civil et politique. Il a effectué son vote au centre Dock Pullman à Saint-Denis en France à 10 heures passé de quelques minutes. Beaucoup de sénégalais de l'extérieur vont  effectuer leur vote dans ce centre. 

09H 05: Le Président sortant Macky Sall a voté à Fatick au centre Thierno Mamadou Sall
Arrivé au centre Thierno Mamadou Sall de Fatick à 09 heures 06 minutes, le Président sortant Macky Sall a accompli son devoir civique à 09 heures 15 minutes. Il était accompagné de son épouse Marième Faye Sall. Des militants sont venus de manière illégale scander des hymnes de victoire au centre de vote.

08H 27: A l'Unité 14 des Parcelles assainies, le vote n'a pas encore démarré au centre de vote numéro 1. Pour cause, il n'y a pas encore de scotch pour coller la liste des candidats et d'un partie du dispositif électoral. Ce centre est l'un des plus grands des Parcelles avec 21 bureaux de vote.

08H15: Un fait rare pour être souligné s'est passé à Tambacounda au bureau de vote de l'école Sadamakady. Le ministre des Affaires étrangères Sidiki Kaba, présent sur les lieux dès 08 heures pour accomplir son devoir civique, il lui a été notifié par le président du centre que son nom ne figurait pas sur les listes d'électeurs du bureau numéro 6.

Le ministre s'est montré très compréhensif et ses retiré, en attendant que les agents chargés de l'exécution et du contrôle du scrutin sur place "trouvent une solution pour lui permettre de voter". Tout est bien qui finit bien, le président du centre lui a signifié quelques minutes plus tard que son nom a été retrouvé sur la liste du bureau numéro 1.

08H 11: A l'école Manguier 3, un retard de huit (8) minutes a été constaté au bureau de vote numéro 1. Le président de ce bureau n'a pas voulu s'exprimer malgré notre interpellation. Mais selon des votants, ce retard est dû l'absence de deux mandataires des candidats en lice.

"Ils ont dit que mandataires ne sont pas encore là. Nous étions obligés d'aménager la salle et mettre en place les matériels. C'est maintenant que nous venons de commencer alors les autres ont débuté depuis 08h00", a dit Abdou Sonko.

Au bureau de vote numéro 2, un groupe de votants se plaint de la lenteur du processus. " c'est trop lent. Il est 08h 21. Jusqu'à présent ce sont les mandataires qui sont en train de voter ", déplore Mamadou Ndiaye.

L'école manguiers 3 compte 10 bureaux de vote. Le vote a commencé a 80h 00 dans les neuf autres bureaux.

08H 03: Le vote a démarré au bureau de vote numéro 6 de l'école de l'Unité 11 des Parcelles Assainies où a été délocalisé le Centre social. Le centre compte 11 bureaux de vote.

06H 30: A plus d'une heure de l'ouverture des bureaux de vote ce dimanche 24 février 2019, on a constaté Important dispositif de sécurité au niveau du foyer des jeunes de Grand-Yoff avec trois fourgons de la gendarmerie qui sont sur les lieux. Ils viennent renforcer le dispositif de la police déjà en place. Les préparatifs allaient bon train avec la mise en place qui était en train de se faire.

 


AYOBA FAYE

Dimanche 24 Février 2019 - 09:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter