Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Une association accuse le Sénégal d’avoir fait "passer les résultats avant la sécurité" de Mané



Une association accuse le Sénégal d’avoir fait "passer les résultats avant la sécurité" de Mané
Une association de bienfaisance spécialisée dans les lésions cérébrales, a accusé le Sénégal d’avoir fait passer les résultats avant la sécurité de Sadio Mané, après l'incident lors du match de la Coupe d'Afrique des Nations de contre le Cap-Vert.

« Ce fut une collision écœurante qui a clairement laissé les deux joueurs suffisamment en détresse pour qu'une commotion cérébrale ait sûrement été considérée comme une possibilité à tout le moins. À ce moment-là, le principe du "En cas de doute, abstenez-vous" aurait dû entraîner le remplacement de Mané sans qu'un autre ballon ne soit botté », a déclaré Luke Griggs, directeur général adjoint de l'association Headway, basée au Royaume-Uni. 

« L'image du joueur s'effondrant au sol et devant être aidé depuis le terrain après avoir marqué son but devrait vous dire tout ce que vous devez savoir sur l'impact et l'effet que cela a eu sur son cerveau », a ajouté Griggs, selon qui « le désir de gagner est perçu comme une menace sérieuse pour la santé des joueurs ».

Pour le directeur Griggs, « c'est maintenant un véritable test de leadership pour la Confédération africaine de football et l'instance dirigeante mondiale de la Fifa - en particulier si le Sénégal déclare Mané apte pour le quart de finale de dimanche. Si le football veut être pris au sérieux en matière de commotion cérébrale, il doit simplement prendre des mesures pour appliquer et renforcer ses protocoles. 

L'attaquant sénégalais de Liverpool a été transporté à l'hôpital après avoir affronté le gardien capverdien Vozinha lors de la dernière victoire du Sénégal en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations mardi.

Vozinha a été expulsé pour la faute de la 53e minute et a été immédiatement soigné pour sa blessure à la tête. Mané a cependant continué à jouer après le traitement et a marqué le premier but de la victoire 2-0 du Sénégal à la 63e minute. 

Après un examen VAR du but, le joueur de 29 ans est tombé sur le terrain en se tenant la tête et a finalement été aidé et remplacé à la 70e minute.

Mané a ensuite publié sur les réseaux sociaux une photo de lui-même et de Vozinha à l'hôpital avec la légende : « Sénégal vs Cap-Vert sur le terrain, à l'hôpital. Tout va bien, merci à tous pour les messages.


Salif SAKHANOKHO

Jeudi 27 Janvier 2022 - 12:14