​Afrique du Sud: une campagne de pub H&M suscite l'indignation

Cinq jours après la publication de la nouvelle campagne promotionnelle de l'enseigne de mode H&M, la polémique ne retombe pas en Afrique du Sud. Dimanche 7 janvier, à l’occasion du lancement de sa collection pour jeunes garçons, le géant suédois a mis en ligne sur son site internet au Royaume-Uni la photo d'un enfant noir portant un sweet-shirt et un message : le singe le plus cool de la jungle. Tôlé sur les réseaux sociaux. La photo a été jugée raciste. Depuis, le groupe s'est excusé et la campagne a été retirée, mais en Afrique du Sud, l’indignation ne passe pas.



​Afrique du Sud: une campagne de pub H&M suscite l'indignation
Publiée dimanche sur son site internet au Royaume-Uni, la nouvelle campagne publicitaire de H&M montrait plusieurs petits garçons, dont un noir portant un pull sur lequel on pouvait lire l’inscription : « Coolest monkey in the jungle », « le singe le plus cool de la jungle », en français.
 
La sanction est rapidement tombée et les appels à ne plus travailler pour le géant suédois ou à ne plus acheter leurs vêtements se sont multipliés en Afrique du Sud. « Montrons leur ainsi le pouvoir du singe », a ironisé le chorégraphe, Somizi Mhlongo, sur son compte Instagram.
 
En Novembre 2015, déjà, H&M avait suscité l'indignation en Afrique du Sud. A l'occasion de l'ouverture de ses magasins à Johannesburg et Cape Town - les deux premiers sur le continent africain - une bloggeuse s'etait fendue d'un tweet regrettant l'absence de mannequins noires dans ses pubs.

RFI

Vendredi 12 Janvier 2018 - 09:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter