Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Le Sénégal semble devenir de plus en plus favorable à l'homosexualité (étude)



Classé septième dans le Top 10 des pays les plus hostiles aux lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (Lgbt), par une étude de l'Institut américain Williams en avril dernier, le Sénégal semble de plus en plus favorable à l'homosexualité.

En effet, selon Les Echos, une carte du monde illustrant les pays les plus sûrs et les plus dangereux sur terre pour les Lgbt en 2019, publiée en ligne, classe le Sénégal à la 30e position, des pays les plus favorables aux homosexuels, loin du Top 10 où il est classé septième.

Selon cette étude, le Sénégal doit sa 30e place du fait qu'il n'y a plus personne envoyée en prison pour des actes homosexuels, par le fait qu'il n'y a pas de propagande ou d'appel à tuer les personnes homosexuels, mais également du fait qu'un nombre de personnes sondées dans le pays, ont estimé que le Sénégal est sûr pour les homosexuels.

Mais aussi, la reconnaissance par le Sénégal d'organisations de défense des droits des homosexuels. Selon le journal, pour faire le classement, des enquêtes ont été menées dans chacun des pays concernés, où des questions ont été posées à un certain nombre de personnes.

Pour ce qui est du cas du Sénégal, le pourcentage de personnes ayant répondu positivement à la question du sondage de Galup : « pensez-vous que là où vous vivez est un bon endroit pour les gays ou les lesbiennes » est de 25%.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 30 Décembre 2019 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter