PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Massacre de Beni en RDC: où en est la lutte contre les rebelles ADF en Ouganda?

Beni a fait face à une nouvelle tuerie causant la mort d'une cinquantaine de personnes, dans la nuit du 13 au 14 août. Selon l'armée congolaise, cette tuerie aurait été perpétrée par la rébellion d'origine ougandaise des Forces démocratiques alliées (ADF), opérant initialement en Ouganda, en opposition au président Museveni. L'armée a chassé la rébellion hors de ses frontières. Elle commet aujourd'hui ses attaques surtout dans l'est de la RDC.



« Les ADF semblent se regrouper et s'entraîner dans la forêt congolaise avec l'intention de revenir en Ouganda », affirme Polly Namaye la porte-parole de la police ougandaise. Elle réfute par ailleurs les informations dénonçant les intrusions des rebelles en Ouganda pour se ravitailler, ainsi que pour recruter de nouveaux membres.
 
L'armée ougandaise est toujours présente de manière importante à la frontière. Selon nos informations, elle serait aussi entraînée par des forces étrangères dans la montagne Rwenzori afin de mieux sécuriser cette zone stratégique. Malgré les réguliers accrochages avec l'armée congolaise, Polly Namaye assure que la collaboration entre les deux armées se fait sans souci.
 
Le procès attendu de Mukulu
 
D'autre part, si les ADF ne sont plus actifs officiellement en Ouganda, le procès de l'ancien leader de la rébellion Jamil Mukulu est toujours très attendu. Arrêté en Tanzanie au printemps 2015, puis transféré en Ouganda, il a été inculpé pour crime contre l'humanité et meurtre de masse.
 
Mais l'avocat des droits de l'homme Ladislus Rwakafuzi demande à ce que sa présomption d'innocence soit respectée. Il dénonce notamment le fait que Jamil Mukulu soit depuis plus d'un an entre les mains de la police ougandaise, sans avoir été transféré en prison comme le prévoit la loi.




Source: Rfi.fr

Aminata Diouf

Mardi 16 Août 2016 - 08:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter