Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



6000 milliards perdus par le Sénégal sur les contrats petro-gaziers: le ministre du Pétrole parle de montant "hallucinant" et pas possible



6000 milliards perdus par le Sénégal sur les contrats petro-gaziers: le ministre du Pétrole parle de montant "hallucinant" et pas possible
Les révélations de la chaîne britannique  BBC sur un « Scandale à 10 milliards de dollars » au parfum de corruption impliquant Frank Timis et Aliou Sall, à travers les sociétés Petrotim, Timis Corporation et Agritrans, une société appartenant au frère du président de la République, ont été battues en brèche par le ministre du Pétrole et de l'Energie.

Pour Mouhamadou Macktar Cissé, « en ce qui concerne les contrats de partage de production que l'Etat du Sénégal signe avec les opérateurs, les revenus du Sénégal sont consolidés et stabilisés dès la signature de contrats, en termes de pourcentage et de leur évolution dans le temps, donc ce n’est même pas des chiffres ».

Poursuivant son argumentaire, l'ancien Dg de la Senelec estime qu'on ne peut pas dire quel montant exact en francs Cfa ou en dollars on va gagner ou perdre dans ce contrat.

« Maintenant si vous faites une évaluation en modèle financier, vous trouvez un chiffre.  Mais ne pas prendre de risque en termes de contrat, on parle de pourcentage. Au départ, la société qui exploite a un pourcentage sur l’Exploitation. Petrosen a 10 %.  Aujourd’hui, Bp détient 60 %, Cosmos a 30 %. En début  d’exploitation,  la part de Petrosen va monter  à 20 %, Bp sera à 50 %  et Cosmos sera à 23 %. Et si vous faites la projection sur  l’ensemble des revenus à la fin du projet, l’Etat du Sénégal va engranger 67 % des  revenus nets. »

Toutefois, le ministre renseigne qu’ il faudra naturellement rembourser l’investissement qui a permis l’exploitation du pétrole et du gaz. « Donc c'est 67% du revenus. Maintenant, ce sera 67% de combien, je ne peux pas vous le dire. Il y a projection. Mais de là à dire dés à présent qu’on va perdre 70 milliards ou 6000 milliards, c’est hallucinant.  Cela n’est pas possible », déclare le ministre au micro de la Rfm .

Fana CiSSE

Jeudi 13 Juin 2019 - 14:22




1.Posté par Khamlepp le 13/06/2019 21:14
Monsieur le Ministre,
Si le montant de 6000 milliards de F CFA est "hallucinant" et "pas possible", dîtes-nous alors le bon montant (parce qu'il existe bel et bien un "montant" différent, selon vous, de 6000 milliards).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter