Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



À peine inauguré, l’hôpital de Kaffrine connait déjà des difficultés de gestion

À peine inauguré, l’hôpital Thierno Birahim Ndao de Kaffrine connait déjà un problème de gestion. Le Directeur général Babacar Séne et l’Agent comptable particulier (Acp) rendent difficile la gestion de cet établissement de soins. De leur côté, les travailleurs aussi ont déclaré en avoir marre d'attendre le paiement de leurs primes, motivations et indemnités.



À peine inauguré, l’hôpital de Kaffrine connait déjà des difficultés de gestion
Les différends au sein de l’administration de l’hôpital Thierno Birahim Ndao entre le Dg et l’Acp, sont devenus insupportables pour le personnel qui ne supporte plus la précarité dans laquelle il évolue. Une situation qui risque selon « Les Échos », de plomber le fonctionnement de l’établissement sanitaire.

Au niveau de ce centre hospitalier de 150 lits, d’un coût de 20 milliards de francs CFA, les travailleurs manquent de tout. Ces derniers crient leurs ras-le-bol face au refus du paiement de leurs indemnités et primes de motivation que l’hôpital leur doit depuis plusieurs mois.

Selon des sources internes, la situation persiste et est due au différend ente Babakar Séne, le Dg et un certain Diallo, l’Acp affecté à l’hôpital Thierno Birahim Ndao récemment. Celui-ci refuse de débloquer les fonds nécessaires pour le paiement des primes de motivations et indemnités du personnel qui y travaille.

Par ailleurs, c’est le mutisme, le silence dont les deux responsables font preuve qui dérange le personnel. L’hôpital régional Thierno Birahim Ndao a été inauguré le 29 mai 2021 par le Président, Macky Sall à Kaffrine. 

Ndeye Fatou Touré

Mercredi 23 Juin 2021 - 10:50


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter