Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Appel au rassemblement devant l’Assemblée vendredi: le Pastef se démarque



Appel au rassemblement devant l’Assemblée vendredi: le Pastef se démarque
Les appels à manifester devant l’Assemblée nationale vendredi prochain lors de l’examen en plénière de l’affaire des 94 milliards de F Cfa, n’engage pas le parti d’Ousmane Sonko. C’est ce qu’a précisé l’administrateur du parti Pastef/Les Patriotes, Birame Souley Diop, dans l’émission Rfm matin de ce mercredi 9 octobre.  
 
« Pastef assume l’intégralité de ses positions et de ses propos, mais, Pastef n’a pas appelé à manifester. Je précise que quand cette proposition-là a été faite pour que les gens se retrouvent devant l’Assemblée nationale, la réponse d’Ousmane Sonko c’était : « je ne demande à personne d’y aller, il ne faut pas y aller », déclare Birame Souley Diop. 

 Donc, précise-t-il : « Pastef n’a pas appelé à manifester ». Toutefois, souligne l’administrateur du parti d’Ousmane Sonko : «les citoyens sont libres, ce que les gens écrivent sur leur page Facebook ou ceux qu’ils écrivent sur leur correspondance, les engagent personnellement ». 

Il informe par ailleurs  que les avocats d’Ousmane Sonko qui ont vu leur conférence annulée par l’Ordre des avocats, « sont retournés vers le Doyen des juge parce que tout ceci a été fait depuis le 23 août ». « Cela fait aujourd’hui 21 jours qu’il n’y a pas eu déjà le dépôt de la  caution pour lieu de contentieux de ce cette affaire-là, alors que c’est lui qui doit nous aider à fixer les montants pour les frais », rappelle-t-il. Et de lâcher ceci : « Nous, on est pressés d’éclairer cette affaire définitivement ». 

 A rappeler que l’activiste Guy Marius Sagna avait lancé un appel à toute la population à se mobiliser vendredi devant les grilles de l’Hémicycle.   

Aminata Diouf

Mercredi 9 Octobre 2019 - 14:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter