Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Caution fixée à 20 millions pour les Locales: Abdoul Mbaye et l'ACT parle d'un obstacle excessif mis par le régime de Macky



Caution fixée à 20 millions pour les Locales: Abdoul Mbaye et l'ACT parle d'un obstacle excessif mis par le régime de Macky
Le Bureau politique de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) a sorti un communiqué, ce vendredi 2019, pour dénoncer pour " le niveau particulièrement élevé de la caution fixée par le Ministre de l’Intérieur et conditionnant la participation des partis et coalitions de partis aux élections locales de décembre 2019".

Selon Abdoul Mbaye et les siens, "le montant de vingt millions fcfa exigé pour toute participation aux listes municipales et départementales apparait comme un obstacle excessif s’ajoutant à celui du système de parrainage inventé par le régime de Macky Sall et dont les problèmes de mise en œuvre n’ont pas encore trouvé solution" 

L'ACT considère le montant de cette caution comme déterminé à ce niveau "avec l’objectif clair de vouloir gêner et même empêcher la participation citoyenne aux prochaines élections locales, et ainsi retarder le réveil citoyen engagé au Sénégal, notamment à la faveur de l’exigence d’éclaircissement des conditions dans lesquelles les attributions de permis pétroliers et gaziers ont été réalisées, en particulier en faveur de non-pétroliers en association avec des membres de la famille du Président de la République Macky Sall, chef de la coalition au pouvoir".

Selon le parti de l'ancien Premier ministre, "le Gouvernement a violé la loi en ne procédant pas à une révision des listes électorales devant notamment permettre l’inscription de nouveaux électeurs en particulier ceux ayant atteint la majorité".

AYOBA FAYE

Vendredi 5 Juillet 2019 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter