Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Certains gels hydro-alcooliques peuvent altérer la qualité du sperme ou entraîner des fausses couches



Certains gels hydro-alcooliques peuvent altérer la qualité du sperme ou entraîner des fausses couches
Les dermatologues alertent sur certains excès dans l'utilisation des solutions hydro- alcooliques abondamment utilisés durant cette période de pandémie du coronavirus. Mais sans jamais mettre en cause leur efficacité contre le virus du covid19.

Le dermatologue Dr Ibrahima Ndiaye a fait cours d'un entretien avec L'Observateur, une confidence alarmante par ces temps où le gel hydro alcoolique est utilisé en abondance. "Sur certains gels, on peut déceler un bisphénol, révèle le Dr Ndiaye. Une substance reconnue comme étant un perturbateur endocrinien, qui peut, chez l'homme, altérer la qualité du sperme, et, chez la femme , entrainer des fausses couches.

D'après une études menée par l'Université de Missouri aux États-Unis, et publiée dans la revue scientifique "Plos One" en 2015, l'utilisation régulière d'un gel hydro alcoolique serait nocif pour la santé, car le désinfectant pour les mains favoriserait l'absorption par la peau du bisphénol A.

Un bisphénol A, qualifié de perturbateur endocrinien, qui a des effets néfastes sur la qualité du sperme et serait aussi à l'origine des fausses couches, de cancers ou certains cas d'obésité. 

Toujours selon cette, les solutions hydro alcooliques pourraient entraîner irritations, allergies, états de somnolence, agitation, maux de tête, nausées, vertiges, et même ébriété chez les enfants.

"Les gels contiennent des produits qui protègent contre le virus, mais ces produits peuvent aussi avoir une action novice sur la peau en les utilisant à long terme", a fait savoir Dr Ndiaye.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 24 Avril 2020 - 09:36


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Leuk le 24/04/2020 12:50
Entre
1- Altérer la qualité du sperme
2- Etre stérile à jamais, voire castré à jamais et encastré dans un indésirable cercueil
Choisir ...

Cela dit, dans une telle situation d'urgence sanitaire, les professionnels de santé feraient mieux d'accorder leurs violons avec ceux de leur Ministère de tutelle.Il va s'en dire que ledit Ministère, tout comme les autres, devrait ouvrir un canal de communication (ou relation) dans ce sens, si ce n'est déjà existant.

Dès lors de tels propos même s'ils sont avérés, ils devraient être distillés et contextualisés.

Pour le bien de tous, évitons la cacophonie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter