Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Comment la nouvelle souche de coronavirus détectée au Royaume-Uni pourrait affecter l'efficacité des vaccins?



La propagation d'une nouvelle souche du SRAS-CoV-2, le virus qui cause la covid-19, dans le sud du Royaume-Uni a soulevé une question : cela va-t-il rendre inutiles les vaccins déjà administrés ?

Le gouvernement britannique, qui a confirmé l'apparition de la nouvelle variante du virus samedi, a ordonné de nouvelles restrictions de mouvement et un confinement pour la population locale, et des dizaines de pays ont suspendu leurs vols à destination et en provenance du Royaume-Uni.

Lorsque la nouvelle souche a été confirmée, les autorités ont estimé qu'elle est plus contagieuse mais n'ont aucune indication prouvant qu'elle serait plus mortelle ou causerait des symptômes plus graves que les précédentes.

Les experts affirment, sur la base des premières informations, que cette nouvelle variante ne neutralisera pas l'efficacité des vaccins déjà approuvés pour une vaccination de masse.

Jusqu'à ce que les laboratoires indiquent le contraire, M. Swaminathan estime qu'"il est très peu probable" que la souche britannique désactive les vaccins.

Concernant tous les virus, y compris les coronavirus, de nouvelles souches ou variantes apparaissent constamment, ce à quoi se préparent les scientifiques qui mettent au point les vaccins.

Dans le cas de la nouvelle souche de SRAS-CoV-2 au Royaume-Uni, la virologiste Wendy Barclay de l'Imperial College de Londres a déclaré à la BBC que deux douzaines de mutations ont été identifiées dans son code génétique, ce qui est inhabituel.

"Normalement, nous voyons que les virus se différencient les uns des autres par une ou deux modifications, mais celui-ci en a 22 au total en même temps, cela génère immédiatement une sorte d'alarme", explique M. Barclay.

Une partie des mutations est enregistrée dans la protéine S, appelée "spike", qui sert de "clé" pour l'accès du virus aux cellules humaines.

"Il y a plusieurs de ces mutations que nous pensons être très importantes pour aider le virus à entrer très rapidement dans les cellules, donc nous essayons d'obtenir des preuves pour appuyer cela. Mais sur le plan biologique, il est probable que le virus a changé de comportement à cause de ces mutations", a déclaré M. Barclay.

Comment cela peut-il affecter les vaccins ?

Les vaccins servent à activer le système immunitaire d'une personne par différentes voies.

Pour certains d'entre eux, développés pour le SARS-CoV-2 (Pfizer ou Moderna), plus avancé, les scientifiques les ont conçus de manière à ce que le corps humain réagisse à une protéine ponctuelle fabriquée par l'homme.

BBC

Dimanche 27 Décembre 2020 - 10:37


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter