Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Conflit casamançais : Hortense Diédhiou joue la médiation entre le chef de l’Etat et le maquis

La tribune de la salle des banquets de ne l'a pas émoussée. Avant de prendre le drapeau des mains du président Macky Sall, la porte drapeau du Sénégal à Londres, Hortense Diédhiou a dit son vœu le plus cher: la paix en Casamance.



Conflit casamançais : Hortense Diédhiou joue la médiation entre le chef de l’Etat et le maquis
''Permettez-moi monsieur le président de la République de lancer un message. Je demande à ceux qui sont dans la rébellion d’accepter la main tendue du président Macky Sall, de venir à la table pour qu’on trouve une solution’’ s’est écriée en larmes Hortense Diédhiou, la chef de file de la délégation du Sénégal à Londres pour les JO 2012.

Cet appel du coeur, la pensionnaire du judo club de Casamance l'a lancé avant de prendre le plus lourd attribut sportif que le Sénégal pouvait lui donner, le drapeau pour les Jeux Olympiques.

Cette invite d'Hortense a tant soit peu bousculé le protocole et le président Macky Sall a été obligé d'improviser et de dire le sentiment de l'Etat. Je suis touché par votre message et je prie pour que la Paix revienne en Casamance'' a souligné Macky Sall qui a ainsi consacré la victoire de la paix sur la guerre, avant que le Sénégal ne s'engage dans la recherche d'une deuxième médaille à accrocher à sa poitrine de petite nation, aux grandes ambitions.

Le drapeau, c'est tout un symbole selon le président du Cnoss Diagna Ndiaye. Pour le chef de l'olympisme au Sénégal ‘’Le drapeau national est l’incarnation des valeurs éminentes de la patrie, de ses exigences autant que de ses espérances''.
 

Avec ndamli.sn


Vendredi 20 Juillet 2012 - 13:54


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter