Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Crypto monnaie: comment une femme a arnaqué le monde, puis s'est volatilisée



Ruja Ignatova se faisait appeler la "Reine de la monnaie numérique". Elle a déclaré aux gens qu'elle avait inventé une monnaie électronique pour rivaliser avec le Bitcoin, et les a persuadés d'investir des milliards.

Puis, il y a deux ans, elle a disparu.

Jamie Bartlett a passé des mois à enquêter sur sa méthode pour produire le fameux podcast de la reine disparue de la monnaie numérique, et à essayer de découvrir où elle se cache.

Début juin 2016, une femme d'affaires de 36 ans, le Dr Ruja Ignatova, est montée sur scène au Wembley Arena devant des milliers de fans en délire. Elle était habillée, comme d'habitude, d'une robe de bal chère, portant de longues boucles d'oreilles en diamants et du rouge à lèvres rouge vif.

Elle a déclaré à la foule enthousiaste que "OneCoin" était sur le point de devenir la plus grande monnaie électronique du monde "pour que tout le monde puisse effectuer des paiements partout".

Le "Bitcoin" a été la première monnaie électronique et demeure la plus importante et la plus connue - sa hausse de valeur de quelques cents à des centaines de dollars par pièce à la mi-2016 avait provoqué une frénésie d'enthousiasme chez les investisseurs.

L'idée de la monnaie numérique venait tout juste d'entrer en vogue. Beaucoup de gens cherchaient à s'impliquer dans cette étrange nouvelle opportunité.

"OneCoin", a déclaré le Dr Ruja au public de Wembley, était le "Tueur de bitcoin". "Dans deux ans, plus personne ne parlera de Bitcoin !" cria-t-elle.

bbcAfrique

Mardi 26 Novembre 2019 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter