Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Découverte d’un charnier de 200 corps en Ethiopie



Découverte d’un charnier de 200 corps en Ethiopie
La police éthiopienne a découvert un charnier contenant 200 corps près de la frontière entre les régions de Somalia et d’Oromia.

Des centaines de milliers de personnes ont été déplacées au cours de l'année écoulée par la violence.

Des médias locaux ont indiqué que la tombe commune a été découverte lors d'une enquête sur les atrocités présumées commises par l'ancien président de la région de Somalia.

Abdi Mohammed attend son procès pour avoir attisé des affrontements ethniques.

Une force de sécurité régionale connue sous le nom de Police de Liyu, est accusée d'avoir commis des meurtres dans la zone située entre les régions de Somali et d'Oromia qui relève directement du président régional.

La police essaie d'identifier les 200 corps trouvés.

M. Mohammed a été contraint de démissionner en août et a été arrêté quelques semaines plus tard après l'éclatement des violences dans la capitale régionale, Jijiga.

Il est accusé d'avoir supervisé ces violations des droits de l'homme, notamment des actes de torture, des viols et des assassinats au cours de ses 13 années de règne.

Le mois dernier, le radiodiffuseur d'Etat Fana a rapporté qu'il avait tenté de s'échapper lors de sa garde à vue - en tentant une évasion par la fenêtre de sa cellule - avant sa comparution devant un tribunal.

bbc

Vendredi 9 Novembre 2018 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 11:23 Appel à la lutte contre la méningite en Afrique