Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Déthié Fall «Ce n’est pas par les arrestations qu’il validera une élection manipulée»

L’arrestation du Colonel Abdourahim Kébé survenue hier par la gendarmerie n’arrête pas de faire jaser du côté de ses camarades de parti. Interpelé sur la question, le numéro 2 du Rewmi, Déthié Fall, martèle que cette façon de faire ne prospérera pas et plus encore, qu’il ne considère plus Macky Sall comme le président de la République.



«Nous tenons à faire comprendre au Président Macky Sall que ce n’est pas par l’intimidation et les arrestations qu’il validera une élection manipulée avec des résultats préfabriqués». Ces propos sont de Déthié Fall qui réagissait à l’arrestation du Colonel Abdourahim Kébé. Cette arrestation survenue dimanche 03 mars n’est, selon le n°2 du parti Rewmi, qu'une façon d’intimidation à leur encontre, ce qui n’a aucune chance de prospérer.

M. Fall d’ajouter : «Ce n’est pas par l’intimidation et les arrestations qu’il validera une élection manipulée avec des résultats préfabriquées». Sur sa lancée, le responsable du parti Rewmi indique que cette façon de faire ne lui «évitera pas les vrais sujets à savoir une volonté populaire confisquée et son illégitimité à la tête du pays».

Très remonté contre Macky Sall, le dauphin d’Idrissa Seck martèle qu’il rejette plus que jamais «les résultats proclamés par la Commission nationale de recensement des votes qui ne «traduisent pas la réalité des urnes et nous ne le considérons plus comme le président de la République».


Lundi 4 Mars 2019 - 09:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter