Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Drame aux chantiers de Keur Momar Sarr 3: un conducteur de grue écrabouillé par un tuyau



Drame aux chantiers de Keur Momar Sarr 3: un conducteur de grue écrabouillé par un tuyau
L'horreur s'est produite à l’usine de traitement des eaux de Keur Momar Sarr (KMS3). Amadou Diop, chauffeur de son état, est mort dans des circonstances les plus atroces. Un tuyau pesant des centaines de Kilogrammes, soulevé par une grue, a chuté sur lui avant de le broyer. Le conducteur de l’engin a été arrêté.

Selon L’Observateur, qui donne l’information dans son édition de ce vendredi, l’affaire qui remonte au mardi dernier, a failli être passée sous silence. « À cause de son caractère atroce et sensible, l’affaire a été gérée dans la plus grande discrétion par les autorités compétentes », renseignent des sources au journal. 

Les mêmes sources de revenir sur les faits. Elles racontent que le jour du drame Amadou Diop, connu sous le nom de El Hadji, s’activait comme d’habitude sur le site du chantier de Kms3. Au volant d’une grue, il a effectué quelques navettes, déplaçant d’importants tuyaux d’un point à un autre. Il sera par la suite suppléé par un de ses collègues. Après avoir quitté la grue, Amadou s’est tenu à l’écart, à proximité du site où étaient stockés ces importants tuyaux, pour observer son collègue manœuvrait pour transporter ces tuyaux. 

C’est là qu’un tuyau, pesant des centaines de kilogrammes, soulevé par le conducteur de l’engin, va soudainement chuter de tout son poids sur Amadou Diop pris de court. Le défunt, marié et père de cinq (5) enfants, est mort écrabouillé sur le coup.

Alertés, les éléments de la gendarmerie de Keur Momar Sarr se sont rendus sur les lieux, avant de procéder à l’arrestation du conducteur de la grue pour homicide involontaire. 

Aminata Diouf

Vendredi 17 Janvier 2020 - 09:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter