PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Epidémie Ebola en RDC: le Gabon en état d’alerte

Suite au déclenchement d'une nouvelle épidémie de virus Ebola en République démocratique du Congo, le Gabon, où cette maladie très mortelle a déjà surgi à plusieurs reprises et tué de nombreuses personnes dans le passé, a pris au sérieux la menace d'une possible propagation de l'épidémie depuis la RDC. Le pays a décidé de réactiver son comité de riposte contre Ebola pour être prêt.



Le docteur Guy Patrick Obiang coordonne le comité de riposte contre Ebola au Gabon. Selon lui, Libreville prend au sérieux l'alerte de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui place tous les pays d'Afrique centrale dans une zone à risque modéré : « Nous avons sensibilisé tous les directeurs pour des raisons sanitaires sur la définition des cas de maladie d’Ebola, de sensibiliser le personnel de santé pour que si jamais ils reçoivent des patients présentant une symptomatologie particulière de mettre en place un dispositif de surveillance. La République démocratique du Congo étant un pays de la sous-région, il est mieux d’anticiper et de s’armer pour que, si jamais cette épidémie nous touche, nos dispositifs soient prêts à riposter ».
 
Le Gabon a aussi déclenché l'alerte auprès de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), chargée de sensibiliser les populations sur la conduite à tenir au cas où elles trouveraient des animaux morts dans la forêt : « Les animaux malades, notamment le gorille qu’on peut retrouver mort et que les populations mangent. Nous avons dit que tout type d’animal qu’on retrouve mort dans la forêt doit être signalé pour pouvoir nous informer et enquêter là-dessus ».
 
Le comité de riposte a aussi fait la revue des équipements et des personnels formés pour engager des contrôles dans toutes les frontières au cas où.
 
■ Bientôt des doses de vaccins envoyés en RDC
 
Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé a fini sa visite en RDC. Le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus a rencontré le président Joseph Kabila. Des personnes exposées à la maladie devraient être les premiers à bénéficier d'une dose de vaccin expérimental que l'OMS a déjà testé en Guinée et se prépare à acheminer vers le foyer de l'épidémie Ebola.

Rfi.fr

Lundi 14 Mai 2018 - 14:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter