Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Etats-Unis: la procédure de destitution de Donald Trump s'accélère

Après la démission de l'émissaire des États-Unis pour l'Ukraine et la convocation de Mike Pompeo, le secrétaire d'État américain au Congrès, Donald Trump est dos au mur. On lui reproche notamment d'avoir entravé la justice.



Après les révélations de collusion de Donald Trump qui a demandé au président ukrainien d'enquêter sur la famille de son opposant politique Joe Biden, une procédure de destitution a été engagée contre le président américain. 

L'émissaire des États-Unis pour l'Ukraine, qui a démissionné ce samedi 28 septembre, doit être interrogé par le Congrès américain. Et, premier acte majeur de cette procédure de destitution, le secrétaire d'État, Mike Pompeo est sommé de fournir ses documents sur l'Ukraine. Des proches de Donald Trump sont convoqués. 

En quelques jours, Donald Trump est la cible des accusations les plus graves contre un président dans l'histoire américaine. Il y a un soupçon d'abus de pouvoir : Donald Trump a demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur le fils de Joe Biden, le favori des démocrates pour la présidentielle de 2020.

Le plus grave, c'est que la Maison blanche a tenté d'étouffer l'affaire en cachant la retranscription de la conversation entre les deux présidents. Il y a un soupçon d'obstruction et d'entrave à la justice qui est un motif de destitution. L'équipe de campagne du président-candidat dépense 10 millions de dollars pour diffuser une publicité de contre-attaque.

RTL

Samedi 28 Septembre 2019 - 10:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter