Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Grève du Sytjust : Me Assane Dioma Ndiaye invite l’Etat à ouvrir des négociations

Le président de la Ligue Sénégalaise des droits de l’homme est monté au créneau pour plaider la cause des travailleurs de la justice notamment le Sytjust, qui observe une énième grève de 72 heures. L’avocat invite l’Etat à ouvrir le plus rapidement des négociations pour mettre un terme à la paralysie de la justice.



Grève du Sytjust : Me Assane Dioma Ndiaye invite l’Etat à ouvrir des négociations
Me Assane Dioma Ndiaye a enfilé sa robe d'avocat pour prendre la défense des travailleurs de la justice et se prononcer sur la grève de 72 heures du syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust). Une grève qui a fini de paralyser le fonctionnement normal du service public de la justice.

Et, selon la robe noire «L’Etat ne mesure pas la gravité de la situation, le système judiciaire et en total dislocation, on parle d’insécurité et cela ne fait qu’accentuée avec une justice qui ne fonctionne pas», a déploré Me Assane Dioma Ndiaye.

A l’en croire toujours sur la Rfm : « l’Etat ne se soucie même pas de trouver une solution à cette affaire.  Tout le monde doit se lever comme un seul homme pour la dénoncer avec vigueur, surtout que les doléances des travailleurs sont légitimes ».

Le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’homme, invite l’Etat à ouvrir au plus vite les négociations mais aussi au respect de ses engagements », plaide  Me Ndiaye sur la  Rfm.  


Mardi 8 Novembre 2016 - 18:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter