Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Hong Kong: nouveau weekend sous tension, heurts près du Parlement

Des milliers de manifestants pro-démocratie ont marché samedi 31 août dans les rues de Hong Kong malgré l'interdiction d'un rassemblement par les autorités. Des heurts ont opposé manifestants et forces de l'ordre autour du complexe abritant le Parlement et l'exécutif hongkongais. Une énorme barricade a été incendiée près du QG de la police.



C’est la première fois qu’une assemblée proposée par le Front civil des droits de l’homme n’est pas autorisée à Hong Kong, rappelle notre correspondante à Hong Kong,Florence de Changy. Or, leur dernier événement, qui a eu lieu le 18 août avec 1,7 millions de personnes s’est déroulé sans le moindre incident ou débordement.

En plus de cette interdiction, perçue comme injuste, une série d’arrestations de figures connues, dont le leader Joshua Wong - mais aussi de nombreuses arrestations de simples manifestants - ont eu lieu vendredi. Une interdiction et des arrestations qui n'ont visiblement pas dissuadé jeunes et moins jeunes aussi de défiler encore une fois dans les rues.

Certains manifestants se sont dirigés vers le Parlement et les institutions de Hong Kong mais la police a tiré des gaz lacrymogènes et utilisé brièvement des canons à eau pour tenter de disperser la foule. Les manifestants ont répliqué en jetant des pierres et des bouteilles sur les forces de l'ordre. Plusieurs contestataires radicaux ont également enfoncé des barrières autour du complexe abritant l'exécutif hongkongais. D'autres ont mis le feu à une barricade, utilisant des panneaux de plastique et des sièges arrachés des gradins d'un terrain de sport situé à proximité.

Fana CiSSE

Samedi 31 Août 2019 - 13:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter