«Il n’y a pas encore de fraudes avérées dans le fichier électoral»: Moundiaye Cissé



«Il n’y a pas encore de fraudes avérées dans le fichier électoral»: Moundiaye Cissé
«Il n’y a pas encore de fraudes avérées dans le fichier électoral». C’est ce que soutient le Directeur exécutif de l’Ong 3D. Selon lui, le plus important  en veille d’élection est de poser des actes facilitant le dialogue entre acteurs politiques.

 «Au moment où nous parlons, nous ne pouvons pas dire qu’il y a des cas de fraudes », soutient Moundiaye Cissé. Et de poursuivre : «Vous savez qu'à la veille de chaque scrutin, il y a toujours de part et d’autre des suspicions qui sont révélées par-ci par-là. Mais nous n’avons aucun cas de fraude avéré», déclare-t-il..

N’empêche, remarque-t-il, «on peut se poser des questions sur la fiabilité de notre état-civil », car, cette dernière «n’est pas très fiable».

Même dans ce cas, «l’opposition peut demander l’audit du fichier quand on aura fini le processus d’inscription». Et cela «pourrait nous permettre de voir là où il y a des fraudes». D’ailleurs, ceux qui soutiennent que ces fraudes existent « doivent sortir leurs preuves», lance-t-il.

Pour le Directeur exécutif de l’Ong 3D, «les enjeux sont ailleurs. C’est-à-dire la mise en place d’un cadre permanent de dialogue qui permettrait de rassurer tout le monde»

Ousmane Demba Kane

Lundi 27 Mars 2017 - 19:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter