Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kaolack : Médina Baye marche contre l’interdiction des minarets en Suisse

La famille Niass de Médina Baye de Kaolack (centre) a organisé vendredi un rassemblement suivi d’une marche symbolique peu après la prière de 14 heures, en réaction à l’approbation, par référendum, d’une loi interdisant le construction de minarets dans ce pays.



Kaolack : Médina Baye marche contre l’interdiction des minarets en Suisse
Médina Baye assimile l’interdiction de minarets en Suisse à ‘’une offense aux musulmans de Suisse et à tous les musulmans du monde’’, indique lettre de protestation qui sera remise au préfet de Kaolack, selon les organisateurs.

Les Suisses se sont prononcés à 57,5% en faveur de l’interdiction de la construction de minarets sur les mosquées de la Confédération helvétique, lors d’un référendum organisé le 29 novembre alors que la plupart des sondages donnaient les ‘’anti-interdiction’’ gagnants.

‘’Le Khalife général de la Fayda Al Ibrahima, Cheikh Ahmed Dame Niass, l’imam de la mosquée de Médina Baye, les Moukhadams, toute la famille de Cheikh Al Islam Elhadji Ibrahima Niass, les talibés et l’ensemble des musulmans épris de vérité, s’opposent à la loi votée en Suisse et interdisant la construction de minarets dans les mosquées’’, note la lettre dont une copie a été transmise à l’APS.

Les auteurs de la missive invitent le gouvernement suisse à ‘’veilleur plus sur ce qui l’unit au monde musulman, sans céder à la pression d’une minorité politique mal intentionnée’’, et à ‘’revenir sur sa décision’’ considérée comme ‘’un affront pour tous les musulmans’’.

Ils estiment qu’il s’agit, au-delà des minarets, ‘’d’une attaque contre la religion musulmane au nom d’une islamophobie née d’une fausse interprétation de l’Islam’’. Selon Médina Baye, la Suisse par sa décision, ‘’pose les jalons d’une interdiction des mosquées et des musulmans à pratiquer leur religion’’.

L’Islam, souligne la lettre, verset du Coran à l’appui, ‘’est une religion de paix, loin de la perception occidentale instrumentalisée par les ennemis d’un monde stable voulant l’associer à la violence et au terrorisme’’.

Au bas de la lettre, sont apposés les noms de Cheikh Ahmed Tidiane Niass, le frère du khalife, de Cheikh Tidiane Aliou Cissé l’imam de la mosquée et de Serigne Mamoune Niass, le porte-parole de la famille.

Mame Coumba Diop

Vendredi 18 Décembre 2009 - 22:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter