Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kolda : en colère après l’interdiction de leur soirée, des élèves brûlent les tables bancs et les cases de leur école

Le saccage des établissements scolaires se poursuit. Après Dakar, les élèves de l’école élémentaire du village de Dianwely, dans le département de Vélingara, région de Kolda (Sud), sont passés à l’acte. Ils ont incendié des tables bancs et des cases qui servaient de logements aux enseignants. La raison, la soirée dansante qu’ils voulaient organiser a été interdite par le directeur dudit établissement.



Kolda : en colère après l’interdiction de leur soirée, des élèves brûlent les tables bancs et les cases de leur école
Très en colère après l’interdiction de leur soirée qu’ils voulaient organiser dans l’enceinte de leur école, les élèves du village de Dianwely ont mis sens dessous-dessus leur établissement. Informé de la situation, l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Velingara a effectué le déplacement sur les lieux. De même que des éléments de la gendarmerie. 

« La gendarmerie a été informée pour venir confisquer le matériel de sonorisation », a déclaré l’inspecteur Dethioukh Samba qui annonce qu’une enquête a été ouverte.

Le collectif des chefs de villages de Vélingara condamne avec la dernière énergie cet acte perpétré par les élèves. 

« Ils ont sorti des tables bancs et ils les ont brûlé. Ils ont brûlé aussi certaines cases qui ont été construites par les enseignants. Chose que nous déplorons et que nous condamnons avec la plus grande fermeté », peste le président dudit collectif, Alioune Badara Baldè, sur la Rfm. 


 

Aminata Diouf

Dimanche 25 Juillet 2021 - 09:05


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter