Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L'école malienne paralysée



La grève d'une semaine des enseignants, du préscolaire au secondaire, est à sa troisième journée ce mercredi. Les grévistes demandent de meilleures conditions de vie et de travail.

Un autre préavis de grève a été déposé pour la semaine prochaine. Les autorités disent se préparer au dialogue avec les syndicats mais pour le moment, toutes les écoles publiques sont fermées à cause de la grève des enseignants.

Les parents d'élèves vivent cette situation avec inquiétude, comme à chaque fois que l'école malienne est paralysée souligne Mamadou Lamine Diarra, président de la fédération nationale des parents d'élèves du Mali.
Les 8 syndicats engagés dans ce mouvement réclament des primes, mais aussi de meilleures conditions de travail précise Adama Fomba porte-parole du mouvement de débrayage.

Une source au sein du ministère l'éducation – qui a requis l'anonymat – a indiqué à BBC Afrique que l'Etat s'apprête à ouvrir le dialogue avec les grévistes.

Au dernier trimestre de l’année 2017, il n'y a pratiquement pas eu cours à cause d'un mouvement similaire de ces mêmes enseignants. Certaines revendications d'alors sont toujours d'actualité pour la présente grève.

Pour définitivement régler ces questions récurrentes de primes et salaires des travailleurs de l'Etat, le gouvernement s'attèle à l'organisation d'une conférence sociale, prévue en principe ce mois de janvier.

bbc

Mercredi 9 Janvier 2019 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >