Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"La CEDEAO est une organisation hypocrite, sans réel pouvoir": sur les traces de faux propos attribués au Président Bissau-guinéen



"La Cedeao est une organisation hypocrite, sans réel pouvoir et à la limite, elle est un gadget politique destinée à faire ullision (sic). Tant que la Cedeao sera incapable d'empêcher les chefs d'Etat d'opérer des modifications constitutionnelles belliqueuses pour s'éterniser au pouvoir, personne ne pourra empêcher les militaires de s'inviter dans le débat politique".

Ces mots prêtés au Président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló, circulent sur les Réseaux sociaux depuis le dimanche 12 septembre 2021. Soit une semaine après le coup d'Etat perpétré contre le régime de Alpha Condé en Guinée par le Colonel Mamady Doumbouya.

Le maire de Mermoz-Sacré Coeur Barthélémy Dias a partagé sur sa page Facebook, ladite déclaration, sur un visuel de la plateforme en ligne "Ngoudiane Info", avec cette légende en lettres capitales: COUP D'ÉTAT EN GUINÉE PROPOS DU PRÉSIDENT DE LA GUINÉE BISSAU, S .E.M UMARO SISSOKO EMBALÓ.
 

La publication de l'opposant sénégalais, ancien membre du parti socialiste, a été partagée, au moment où ces lignes sont écrites, 434 fois sur Facebook, aimée plus de 3 400 fois et commentée 131 fois.
Mais Dias-fils se base sur une publication signée Ngoudiane Actu. Une page Facebook avec plus de 14 mille abonnés et qui se définit comme une "société de médias/actualités". Une petite visite sur cette page a permis de trouver la déclaration au complet apparentée au Président Embaló.

COUP D'ÉTAT EN GUINÉE  PROPOS DU PRÉSIDENT DE LA GUINÉE BISSAU, S .E.M UMARO SISSOKO EMBALÓ, CONCERNANT LE COUP D'ÉTAT EN Guinée Conakry.
« La CEDEAO est une organisation faible et hypocrite sans réel pouvoir et à la limite elle est un gadget politique destinée à faire ullision. Tant que la cedeao sera  incapable d'empêcher les chefs d'états d'opérer des modifications constitutionnelles belliqueuses pour s'éterniser au pouvoir,  personne ne pourra empêcher les militaires de s'inviter dans le débat politique. Si la cedeao n'arrive pas a avoir le leadership nécessaire pour empêcher ces membres de tripatouiller les lois fondamentales de leur pays enfin de s'assurer une présidence éternelle au détriment de la vie de leurs compatriotes et de la démocratie personne ne pourra valablement condamner des militaires qui font un coup d'état disent-ils pour instaurer la démocratie et l'état de droit . Si on ne peut pas condamner des violeurs de constitution on ne peut pas non plus condamner ceux qui s'emprennent aux violeurs de constitution ... (texte copié tel que publié par l'auteur de la publication, Ndlr)» », a publié Ngoudiane Info sur le réseau social, le dimanche 12 septembre 2021 à 7h:56.
Avant de citer comme source "Atlanticatu", un site sénégalais "dédié à l’investigation et à l'analyse, édité par Tilibo Consulting Group"
 

Une visite de la plateforme Atlantic Actu s'impose donc. Un tour sur le site ne permet toutefois pas de mettre un clic sur un article rapportant les propos présumés de Umaro Sissoco Embaló. Toutefois, une consultation de leur page Facebook, riche d'un peu plus de 7 mille abonnés, a permis de constater qu'une publication a été faite le 12 septembre à 6h:21. A peu près le même contenu que sur "Ngoundiane Info"

 
A la différence de "Ngoundiane Info", le média "Atlantic Actu" ne cite aucune source. Ce qui laisse entendre qu'ils ont recueilli eux-mêmes les propos du Président Bissau-guinéen. Une bonne raison d'entrer en contact avec l'administrateur de la page ou un responsable du média. Les tentatives pour les joindre, via les contacts inscrits sur leurs différentes plateformes sont restées vaines. Les messages envoyés sur leur numéro WhatsApp sont restés sans réponse.

La seule déclaration authentique du Président Umaro Sissoco Embaló sur le coup d'Etat en Guinée

"La CEDEAO est une organisation hypocrite, sans réel pouvoir": sur les traces de faux propos attribués au Président Bissau-guinéen
« Ces jours-ci, je suis en contact permanent avec le président français Emmanuel Macron , Erdogan (président de la Turquie) et de nombreux autres dirigeants. Y compris les auteurs du coup d’État. Je pense que nous sommes parmi les premiers à l’avoir contacté et j’ai condamné immédiatement. Ma position était péremptoire. J’ai dit cela à Doumbouya deux, trois fois », a déclaré Embalo le 12 septembre 2021, à son retour à Bissau après une visite de travail de quatre jours au Royaume de Belgique et à l’Union européenne.

Le Président bissau-guinéen a rappelé que lui-même était militaire, mais lorsqu’il a voulu faire de la politique, il a enlevé son uniforme.

Sur la RFI, Umaro Sissoco Embaló a souligné qu’il a fait part de sa position lors du récent sommet, par vidéoconférence, des dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et que lors de la prochaine réunion, il réaffirmera sa condamnation du coup d’État.

« Le Président Alpha et moi ne sommes pas amis, je ne veux pas être son ami et il ne veut pas non plus être mon ami, mais nous étions homologues. Je condamne le coup d’État parce que je ne suis pas un subversif, donc je ne cautionne pas ceux qui font un coup d’État », a-t-il affirmé sur les ondes de la radio française.

Le Président bissau-guinéen s’est dit disponible pour rejoindre le panel de chefs d’État de la CEDEAO qui aidera à résoudre « le problème en Guinée Conakry », mais il s’est dit favorable à la libération du Président Alpha Condé.

« Alpha Condé a presque 90 ans. Le Président Erdogan , le Président Macron, avec qui je parle presque quotidiennement, le Président Sassou Nguesso m’ont demandé d’intervenir. Mes homologues ont compris que, puisque nous sommes voisins, je pouvais peut-être aider à résoudre la situation », a déclaré Umaro Sissoco Embaló.

PressAfrik a également tenté de joindre le Président bissau-guinéen, par le biais d'un responsable de sa cellule de communication, qui n'a pas donné une suite favorable à notre requête.

Après avoir tapé la première phrase de la déclaration en cause sur le moteur de recherche Google, le constat est que pas moins d'une dizaine de sites d'information du continent l'ont reprise. Parmi eux: Benin Web Tv, Net Afrique, Actu Cameroun, Mande Infos etc. (Capture d'écran).


AYOBA FAYE

Mercredi 15 Septembre 2021 - 16:30


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Kimberly le 15/09/2021 22:23
I've made $84,000 so far this year working online and I'm a full time student. I’m using an online business opportunity I heard about and I've made such great money. It's really user friendly and I'm just so happy that I found out about it. The potential with this is endless.
Here’s what I do........ http://Www.CashApp1.Com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter