Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La pique de Cheikh Niasse au Khalife de Léona Niassène et la parabole du Prophète Souleymane



Cheikh Niasse a certes fini par faire une grande concession, en acceptant que son père soit inhumé à Kaolack, conformément au voeu du Khalife de Léona Niassène et de Ahmed Khalifa Niasse. Mais il n'a pas manqué de lancer une pique à tous ceux qui se sont dressés contre sa volonté d'inhumer celui-ci à Yoff.
Et c'est par la parabole empruntée aux Saintes écritures sur la vie et l'oeuvre du Prophète Souleymane, que l'avocat a expliqué sa dernière décision. "Aujourd'hui, on en est arrivé à la même situation que Souleymane (le Prophète) lorsque deux femmes sont venues se disputer la garde d'un bébé auprès de sa cour royale. Chacune d'entre elles réclamait la maternité de l'enfant. Souleymane proposa alors de couper le bébé en deux parties pour en donner une à chacune d'entre les deux femmes. Celle qui avait réellement mis au monde l'enfant abdiqua et proposa à ce que l'on remette, le bébé à l'autre femme", a-t-il déclaré sur le plateau de Walf Tv, comme pour dire à l'autre camp que c'est uniquement par amour pour son père qu'il a accepté de transiger.

Cheikh Niasse de poursuivre : "La famille de Sidy Lamine éprouve une grande douleur aujourd'hui. Mais cette douleur est moins significative que celle de voir sa dépouille s'éterniser dans la morgue de l'hôpital Principal. Ce qui est important, c'est l'éducation qu'il nous a transmise. Ce qui est important, ce n'est pas le corps, mais l'âme de mon père. Nous avons donc décidé de l'emmener à Kaolack auprès de son père. Mais une pause sera observée devant les locaux de Walfadjiri, où tout a commencé pour permettre aux sympathisants de Sidy Lamine Niasse de lui dire adieu une dernière fois."

AYOBA FAYE

Jeudi 6 Décembre 2018 - 21:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter