Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le Front de Résistance Nationale réaffirme sa volonté de manifester

Le Front de résistance nationale(Frn) est déterminé à descendre dans les rues demain jeudi 29 novembre pour obetenir du gouvernement le droit d’inspecter le fichier électoral. Ses membres ont fait face à la presse mercredi au siège de Bokk Guiss Guiss.



Le Frn entend faire une série d’actions pour obtenir du gouvernement la possibilité de vérification du fichier électoral, qui est en constante évolution selon Bruno D’Erneville, président du PAC, (Parti pour l’Action Citoyenne).

«La marche du 29 novembre pour laquelle nous avons déposé une lettre, est une marche légale que nous allons faire de toute façon», a-t-il affirmé .

 Oumar Sarr du PDS quant à lui, s'est attaqué à Aly Ngouille Ndiaye : «la déclaration du ministre de l’Intérieur, qui dit ne pas recevoir la lettre de manifestation est fausse ». Poursuivant son intervention, Il dit ne pas comprendre «comment on peut donner le fichier aux experts étrangers et le refuser à nous, en tant que partis».
 
Le chef de l'Etat non plus n'a pas été épargné lors de la rencontre.  Boubacar Camara qui s'en est chargé a martelé que : «Macky Sall a mis en place un dispositif unilatéral». Mais, prévient-il, «l’instabilité va être inévitable tant que le fichier ne nous sera pas remis».

Moussa B Sidibé (stagiaire)

Mercredi 28 Novembre 2018 - 22:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter