Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le courtier escroc Youssoupha percevait des cautions et des loyers sur un appartement déjà donné en location

​Tous les moyens sont bons pour se faire de l’argent. Y compris les plus illicites. Pour régler ses problèmes personnels, le courtier Youssoupha a abusé de la confiance de deux clients en leur faisant visiter un appartement dont il n’avait pas la charge après avoir encaissé auprès de chacun d’eux une avance de trois mois.



Le courtier escroc Youssoupha percevait des cautions et des loyers sur un appartement déjà donné en location
 Voulant louer un appartement, Hamady Diallo est orienté vers le courtier Youssoupha. Celui-ci lui fait visiter un appartement situé au premier étage d’un immeuble à la cité Soprim. Après avoir discuté, Youssoupha consent à le lui louer pour un montant de 150 000 FCFA. D’un commun accord, l’homme à la recherche d’un logement lui remet la somme de 450 000 FCA, laquelle représente l’avance sur la location et la caution. Le courtier lui fait une décharge et le candidat quitte les lieux l’esprit tranquille.

Plus tard, lorsqu’il est allé lui remettre sa pièce d’identité, le courtier l’interroge sur son travail et celui de son épouse avant de lui demander de revenir le temps du retour du propriétaire de l’immeuble — qui serait en voyage — pour la signature du contrat tout en lui promettant de mettre à sa disposition l’appartement avant le 5 mai.

Pressé de jouir de leur appartement, le couple retourne sur les lieux pour voir le courtier. Celui-ci refuse de les recevoir sous prétexte qu’ils n’ont pas pris de rendez-vous. Les époux se rendent alors directement dans l’appartement où une dame qui s’y trouvait leur fait savoir que Youssoupha n’avait pas la charge de l’appartement.

Hamady Diallo et son épouse sont orientés vers le vrai courtier qui leur apprend que l’appartement était mis en location depuis un certain temps. Se sentant abusé, le couple tente en vain de joindre le courtier malhonnête. Ce que les époux Diallo ne savaient pas, c’est que Youssoupha avait également « loué » l’appartement à une autre personne du nom de Insa Thiam en usant du même scénario.

Arrêté par les policiers des Parcelles Assainies saisis d’une plainte, le courtier escroc a justifié son acte par des problèmes financiers et des dettes à éponger. L’enquête suit son cours, rapporte Le témoin qui raconte les faits.

AYOBA FAYE

Jeudi 17 Juin 2021 - 16:04


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter