Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les 30 cas communautaires inquiètent les autorités: « désormais, le port du masque fortement recommandé dans les lieux publics » (Ministère)



Les 30 cas communautaires inquiètent les autorités: « désormais, le port du masque fortement recommandé dans les lieux publics » (Ministère)
Les cas communautaires, 30 enregistrés à ce jour, inquiètent les autorités sanitaires. Le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, qui a fait le point ce vendredi, informe que ces cas ont ceinturés le pays touchant plusieurs communes. Face à cette menace, le ministre recommande à tous les Sénégalais le port du masque dans les lieux publics. 

« C’est les lieux de reconnaître qu’une nouvelle situation se présente dans notre riposte face au Covid-19, chacun et chacune d’entre nous est à présent menacé par l’accroissement des cas communautaires », a alerté Diouf Sarr ce mercredi lors du point du jour. 

Le ministre se réjouit tout de même de la maitrise des cas importés mais se dit inquiet de ceux issus de la transmission communautaires. « Les cas importés ont été maitrisés, les cas contacts sont bien localisés et mis en quarantaine. Cependant, il faut admettre que les cas communautaires sont préoccupants », a-t-il déclaré.

Ainsi, pour arrêter cette propagation rapide des cas communautaires, Diouf Sarr a annoncé que le ministère recommande « fortement le port du masque en particulier dans les marchés, transports en commun et autre lieux publics ». 

Avant de lister les communes touchées par ces cas communautaires : « A ce jour, 30 cas communautaires ont été décelés et ont ceinturé notre pays en s’installant dans les communes comme : Louga, Saint-Louis, Ziguinchor, Touba, Mbour, Thiès, Keur Massar, Diamniadio, Rufisque, Pikine, Thiaroye Gare, Yeumbeul Sud, Mbao, Médina, Gueule Tapée, Fass Colobane, Plateau, Golf Sud, Wakhinane Nimzat, Diarème Limamoulaye, Yoff, Mermoz, Parcelles Assainies, Hann Bel air, Derkhlé Dieuppeul ». 

 Face à cette menace, le ministère invite « chaque chef de famille, chaque responsable d’une dynamique communautaire, leader d’opinion, chef religieux, président de d’ASC, ect », à s’impliquer dans le combat. 

La liste établi par le ministère de la Santé des villes abritant des cas communautaires...

Les 30 cas communautaires inquiètent les autorités: « désormais, le port du masque fortement recommandé dans les lieux publics » (Ministère)


Aminata Diouf

Vendredi 17 Avril 2020 - 11:43


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter