Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les futurs soldats américains pourraient porter des vêtements et des capteurs portables, le tout imprimé en 3D

Les possibilités de l’impression 3D bénéficieront aux soldats et transformeront de nombreuses facettes de l’armée. Ainsi, les chercheurs de l’armée américaine étudient actuellement les frontières de cette passionnante technologie. L’armée a déployé des laboratoires mobiles dotés d’imprimantes 3D et d’outils de fabrication pour que les soldats puissent opérer dans d postes éloignés en Afghanistan. Les chercheurs de l’armée étudient également les moyens d’utiliser l’impression 3D pour produire des aliments pour les soldats, et ont aussi investi le domaine de la médecine régénérative et la bio-impression 3D afin d’imprimer des cellules de peau pour aider les soldats blessés à se remettre de leurs blessures de. De l’autre côté, ils prévoient d’utiliser l’impression 3D pour imprimer des armes plus efficaces.



Les futurs soldats américains pourraient porter des vêtements et des capteurs portables, le tout imprimé en 3D

« Cela pourrait améliorer la flexibilité », a déclaré Annette LaFleur, à la tête de l’équipe de conception, de coupe et de prototypage. « Vous pourriez incorporer des matériaux durs et mous en une seule conception. Alors, vous pourriez avoir une sorte de vêtement ou d’élément de protection qui a des zones rigides qui se déplacent dans les régions molles, où votre corps a besoin de se fléchir. Ce qui serait très intéressant car c’est difficile à accomplir avec un textile ordinaire ».
 
 

L’impression 3D permettrait de réduire le nombre de coutures nécessaires pour faire un vêtement, ce qui rendrait plus confortable à porter. « Les coutures peuvent causer un point délicat avec du frottement », souligne Annette LaFleur. « Une couture peut causer de l’inconfort lors de fortes chaleurs et des forts taux d’humidité, en particulier lorsque vous superposez un vêtement blindé. Réduire les coutures sur les engins biochimique serait énorme. »

 

La technologie pourrait également être utilisée pour fabriquer des vêtements ou un équipement personnalisé pour chaque soldat. Les progrès de l’impression 3D permettrait l’intégration des matériaux balistiques dans les vêtements et les rendrait moins coûteux. « Nous pourrions créer quelque chose qui s’ajusterait parfaitement tout en réduisant le le poids, peut-être même le volume. Beaucoup de textile pur qui sont actuellement imprimé en 3D, même certains synthétiques, ont une structure 3D pour eux», assure Annette

LaFleur. «Cela vous fait penser à un matériau de type entretoise où vous avez un écoulement de l’air, qui est très important pour les soldats qui vont dans des endroits chauds, comme la jungle ou le désert. »


Infohightech




Lundi 4 Août 2014 - 16:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Damien le 05/08/2014 12:28
C'est vrai que l'armée américaine fait en ce moment beaucoup de recherches dans ce domaine car cela pourrait lui permettre de faire beaucoup d'économie notamment lorsqu'il s'agit de réparer ses bateaux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter