Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les proches de Habré scandalisés: "cela fait 15 jours qu'il est fracturé et dans sa cellule sans soins"



Les proches de Habré scandalisés: "cela fait 15 jours qu'il est fracturé et dans sa cellule sans soins"
On ne sait plus qui croire en ce qui concerne l'état de santé de Hissène Habré ! Tantôt, c’est la famille qui informe de l’état dégradant de l’ancien président tchadien, tantôt c’est l’administration pénitentiaire qui monte au créneau pour balayer d’un revers de main toute information qui porte à croire une « maladie supposée » du locataire de la prison de Cap Manuel. 

Dans un communiqué parvenu à Pressafrik, la cellule de Communication de l’ancien président Tchadien, revient sur le jour de l’accident pour informer à l’opinion que « cela fait donc 15 jours que le Président Habré est dans sa cellule sans soins.  Le professeur Seydina Issa Laye Seye a posé son diagnostic : le Président Habré a une fracture du col de l’humérus (os du bras) et par conséquent, il doit être opéré. (voir radio)

Dénonçant ainsi, la négligence de « l’administration Pénitentiaire qui a préféré politisé la question de la santé du Président Habré plutôt que de répondre à l’urgence et lui porter assistance. Une urgence qu’on veut cacher en parlant de manipulations », s’offusque t-il, faisant allusion à un article de presse paru dans le journal « Le Soleil », Mme Khady Faye, la régisseuse de la prison , a affirmé que le Président a une fêlure du fémur (os de la cuisse) !!

La Cellule de Communication de Habré dinforme que les avocats de l'ancien Président ont été à nouveau refoulés le vendredi dernier, 29/11/2019. Et que depuis l’accident, l’administration pénitentiaire les empêche de rencontrer le Président Habré.

D'où cette interrogation: "dans la gestion de la santé du Président, l’administration pénitentiaire a montré qu’elle était sous influence politique car, qui peut croire que le maintien sans soins du Président avec son bras fracturé pendant 15 jours est la position de responsables dans l’exercice normale de leurs fonctions ?"
     


 

 

 

Fana CiSSE

Mardi 3 Décembre 2019 - 09:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter