Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ligue 1 : Ben Arfa, Fekir et Rudi Garcia torpillés, Falcao, Lloris, Blanc et Bielsa encensés... Un ancien arbitre se lâche

Dans le livre «Je suis l'arbitre masqué» à paraître ce jeudi, un ancien homme en noir a décidé de se lâcher sur les coulisses de son ex-métier. Si certains acteurs du football français n'apprécieront pas ces révélations, d'autres ont été encensés par cet anonyme.



Ligue 1 : Ben Arfa, Fekir et Rudi Garcia torpillés, Falcao, Lloris, Blanc et Bielsa encensés... Un ancien arbitre se lâche
Voilà un livre qui risque de faire grand bruit. Ce jeudi, «Je suis l'arbitre masqué», aux éditions Hugo Sport, sera disponible à l'achat. Un ouvrage dans lequel un ancien arbitre français, resté anonyme, a décidé de dévoiler les coulisses de son ex-métier. Le Figaro, qui s'est procuré le précieux sésame, a décidé d'en dévoiler les premiers extraits qui ne devraient pas plaire à certains acteurs de Ligue 1.
 Ben Arfa et Fekir envoyés six pieds sous terre
Parmi eux, Hatem Ben Arfa. Mis à l'écart par le Paris Saint-Germain depuis plus d'un an, le milieu offensif s'est fait littéralement découper dans ce livre. «Une pleureuse infernale qui passe son temps à réclamer et à gueuler», peut-on lire dans un des extraits concernant le natif de Clamart. «S'il perd un ballon, ça ne peut de toute façon pas être de sa faute. Même ses coéquipiers en prennent plein la gueule et sont excédés. Le vrai gamin pourri gâté qui chouine quand il n'a pas ce qu'il veut. Drame de la starification précoce sur un caractère fragile.»
Nabil Fekir, souvent accusé d'en rajouter sur les contacts, en prend également pour son grade. «Moins vulnérable que son prédécesseur et donc encore plus exaspérant, Nabil Fekir propulse le concept de sale gosse vers de nouveaux sommets. La première chose qui me frappe quand je le découvre est sa démarche révélatrice. Le torse outrancièrement bombé, on devine le type que la terre peine à porter. Ça ne se démentira pas et tout le reste est à l'avenant. Sa manière pleine de dédain de s'adresser à moi, notamment. Enfin, quand il daigne le faire… C'est-à-dire pour quémander une faute ou nier éhontément celle qu'il vient de commettre sous mes yeux. Sans parler de ce qu'il persifle entre ses dents trop bas pour que je puisse l'entendre», découvre-t-on concernant le capitaine lyonnais.
                                                          
Garcia prend très cher
 
 Mais les joueurs ne sont pas les seuls à se faire descendre en flammes dans cet ouvrage. Rudi Garcia, connu pour sa propension à se plaindre auprès des arbitres, a lui aussi été rhabillé pour l'hiver. «C'est la synthèse de tous nos cauchemars. Il n'arrête jamais. Et plus sa carrière a pris de l'ampleur, plus il est devenu insupportable. C'est un peu le Nabil Fekir du banc de touche. Constamment occupé à critiquer et à récriminer. On l'a même vu un jour à Lille courir vers l'arbitre assistant en plein match armé de son portable pour lui démontrer une erreur. Le degré zéro de la compréhension et de la pédagogie», a critiqué cet ancien arbitre, décidément aussi tranchant qu'une lame de rasoir.
 Falcao, Toulalan, Lloris, Blanc et Bielsa encensés
Fort heureusement, ce dernier n'a pas distribué que des mauvais points. En effet, l'ex-homme en noir a également encensé certaines personnalités qui jouent ou ont fait partie du championnat de France. Parmi ceux-ci, le capitaine de Monaco, Radamel Falcao, qualifié de garçon «absolument délicieux», à l'instar de Jérémy Toulalan ou encore d'Hugo Lloris, décrit comme «un gars simple et poli qui a toujours un mot sympa». Chez les anciens entraîneurs, Laurent Blanc et Marcelo Bielsa ont également fait bonne figure à cet homme. «Ils savent prendre sur eux la responsabilité d'une défaite sans chercher d'excuses», fait-il remarquer. Des extraits qui font l'effet d'une bombe. En attendant de découvrir le reste du livre, nul doute que les réactions vont pleuvoir dans les prochains jours…
Avec Maxifoot

Assane Walo Gueye (Stagiaire)

Mercredi 2 Mai 2018 - 15:57


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter