Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lutte contre les inondations : 800 autres millions FCFA pour poursuivre le Plan Jaxaay

Le Gouvernement du Sénégal a sécurisé 800 millions de F Cfa pour les besoins futurs, en appoint aux 500 millions déjà dégagés pour rendre effectif le Plan Organisation des secours (Orsec). L'annonce a été faite par le Premier ministre Abdoul Mbaye à l'issue du conseil interministériel sur les inondations qu'il a présidé à la Primature vendredi 17 dernier.



Lutte contre les inondations : 800 autres millions FCFA pour poursuivre le Plan Jaxaay
Jouant le rôle d’avant-garde, vendredi dernier, le Gouvernement du Sénégal a tenu un conseil interministériel pour évaluer les dispositifs qui ont été mis en place pour faire face aux inondations. A l’issue de cette réunion, le Premier ministre, Abdoul Mbaye a affirmé que 800 millions de F Cfa ont été sécurisés pour rendre effectif le Plan Organisation des secours (Orsec) en vue de faire face aux éventuelles inondations. « Le ministre des finances nous a annoncé qu’au-delà des 500 millions déjà disponibles, 800 millions seront sécurisés pour permettre la mise en œuvre du Plan Orsec», a-t-annoncé.

Ce dispositif financière est mise en place par le gouvernement pour répondre aux besoins pressant d’évacuer les eaux pluviales qui sont capables de créer des dégâts énormes en cas de prochaines pluies. «Dans l’immédiat, ce qui est donc possible, c’est de veiller à ce que dans le cadre d’une réaction rapide, les dispositifs identifiés soit mis en œuvre pour permettre l’enlèvement des eaux», a précisé le Chef du gouvernement.

Conscients de la perpétuité des inondations dans l’ensemble du territoire national et en particulier dans la région de Dakar qui avait enregistré 10 morts avec les pluies lundi 13 et mardi 14 aout 2012 dernier, Abdoul Mbaye et son équipe gouvernementale se disent satisfaits des mesures d’évacuation qui ont été prises. «Ces inondations vont continuer. Elles vont être réduites avec le temps et à moyen terme, dans le cadre de programmes spécifiques de grande envergure qui vont être mis en place», a-t-il rassuré.

Cette rencontre qui fait suite à la réunion interministérielle survenue le 14 août après les fortes pluies de la nuit du lundi 13 au mardi 14 dernier a été aussi un prétexte pour le Premier ministre de confirmer l’audit du Plan Jaxaay pour vérifier que tous les bénéficiaires sont des ayant droit. Ce programme de relogement des populations va se poursuivre car toutes les populations occupant des point bas seront délogées et les habitations démolies.

Toutefois, Abdoul Mbaye n’a pas manqué de «recadrer» le débat sur le nombre de victimes des inondations suite aux pluies diluviennes. A l’en croire, seule une personne est morte par noyade, le reste ayant perdu la vie dans des effondrements de murs ou de maison. Donc, la faute est  aux erreurs de constructions. C’est pourquoi il conseille aux populations de s’entourer de toutes les garanties avant toute construction ou à défaut habiter dans une baraque en attendant de réunir les moyens d’une construction fiable.  

Par ailleurs, avec la prière de l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de Ramadan, le gouvernement va déployer des camions de sable dans certaines mosquées inondées pour permettre aux fidèles de célébrer la Korité. «Nous avons pris la décision de faire livrer des camions de sable pour un bon déroulement de la prière de la Korité dans les mosquées», a martelé Abdoul Mbaye. Pourvu que les populations puissent accéder aux lieux de prière à cause des eaux stagnantes et de la boue qui ont pris possession des rues.
 
Avec Sudonline


Mardi 21 Août 2012 - 11:35


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter