Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)





«Mais quelle mouche a bien pu piquer notre président», Bokk Gis Gis France



«Mais quelle mouche a bien pu piquer notre président», Bokk Gis Gis France
La fédération Bokk Gis Gis France égratigne Macky. «Mais quelle mouche a bien pu piquer notre président pour qu'il se mette dans de tels états lors de sa visite à Dubaï. Quel toupet de demander aux sénégalais de se mêler de ce qui les regardent. La santé est le capital le plus précieux qui interpelle institutionnels, élus, médecins, personnels soignants, patients, et concerne notamment toutes les couches de la population», précisent les ouailles de Pape Diop.
 
«Face à la pénurie d'équipements, les citoyens ont raison de clamer leur inquiétude. La panne de la seule machine de radiothérapie au Sénégal a plongé le peuple  dans le désarroi. On se demande quel est votre degré de compassion pour les malades atteints du cancer, quand vous les privez par votre  négligence notoire de radiothérapie», enfoncent-ils.
 
Et de dénoncer: «l’incapacité du gouvernement de maintenir fonctionnel un plateau technique rudimentaire dans la quasi-totalité des hôpitaux compromet les chances de guérison des patients. Le manque de moyens matériels, financiers et humains bouleversent le travail des praticiens hospitaliers, puisque l’absence d’investissement en équipements se traduit par une hausse du niveau général de risque. Comment a-t-on pu en arriver là quand on sait à quel point la santé et le soin sont les biens les plus précieux d’une société ? Si comme vous le dites, le budget du ministère de la santé dépasse des centaines de milliards, pourquoi attendre l'obsolescence des équipements pour les remplacer. Un Etat responsable doit jouer un rôle proactif comme le préconise le Président Pape Diop».
 
Selon eux, «l'agacement et l'énervement de Macky Sall traduisent le malaise d’une équipe gouvernementale, incompétente et incapable d’anticiper ou définir une politique de santé publique». 


Lundi 13 Février 2017 - 22:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter