Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mamadou Tall: "nous ne sommes pas dans une dynamique d'année blanche"



Mamadou Tall: "nous ne sommes pas dans une dynamique d'année blanche"
« Apprendre à la maison » est le programme établi par le ministère de l’Education nationale pour rassurer la continuité du service public des cours à travers le pays. Quatre millions d’élèves et d’étudiants sont directement concernés. L’annonce est du ministre de l’Education, Mamadou Tall, qui pour le moment, n’évoque pas une probable année blanche.

« Ce qui se passe aujourd’hui anticipe sur ce qui a été prévu. Dans le monde où nous vivons, il n’est plus obligatoire d’être présent physiquement, entre quatre murs, pour étudier. Nous avons suffisamment de ressources numériques, pédagogiques et didactiques pour accompagner les élèves et leurs parents, a assuré M. Tall dans un entretien avec Libération.

Mamadou Tall s’est exprimé aussi une probable année blanche. « Sur le quantum horaire, nous avons jusqu’au 31 juillet dans l’organigramme institutionnel. Nous avons encore le temps. Nous avons encore plusieurs scénaris pour faire face au coronavirus ».

« Nous sommes dans la dynamique de trouver une vraie solution. Mais il ne faut pas penser à une année blanche. Pour le moment, rien ne nous emmène dans cette direction. Encore une fois, les cours dans les écoles vont jusqu’au 31 juillet officiellement. Nous ne sommes pas dans la logique d’aller à une année blanche », a assuré le ministre.
 

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 10 Avril 2020 - 10:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter