Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me El Hadj Diouf veut trainer Sonko, Guy Marius Sagna et le M2D devant la CPI

Maître El Hadj Diouf a fait face à la presse vendredi 28 mai 2021 pour démonter le mémorandum du M2D (Mouvement pour la Défense de la Démocratie). Il a annoncé la création d'une entité de toutes les victimes d'Ousmane Sonko, du M2D et de Guy Marius Sagna. D'ailleurs l'avocat annonce une plainte contre ces derniers devant la Cour Pénale internationale.



Me El Hadj Diouf veut trainer Sonko, Guy Marius Sagna et le M2D devant la CPI
Comme à son habitude, Maître El Hadj Diouf n'a pas porté de gants pour tirer sur Ousmane Sonko et les membres du mouvement M2D. Il a porté la réplique au mouvement M2D, suite à la production d'un mémorandum accusant le président de la République Macky Sall d'être le responsable des évènements du mois de mars.
"Cette provocation est inacceptable. Des bandits, des criminels, des tueurs ont osé sortir un mémorandum pour dire que c'est l'Etat sénégalais qui doit être traduit devant la Cour Pénale internationale (CPI)", lance-t-il.

Avant de poursuivre: "Ils se fichent de la République, ils auraient dû être emprisonnés eux tous, pour avoir provoqué, appelé, poussé les Sénégalais à l'insurrection". Si l'Etat voulait vraiment réprimer, je crois qu'il devait réprimer, il a même fait preuve de faiblesse. Ce monde-là aurait dû être embastillé". 
 
Maître Diouf se dit être victime lors des évènements de mars comme Birima Ndiaye, les ministres Mansour Faye et Antoine Diome et les journalistes de la Rfm. "La maison familiale de Mansour Faye à Saint-Louis a été attaquée, incendiée, la maison de Birima Ndiaye brûlée. La maison de la maman d' Antoine Diome brûlée, les voitures des journalistes de Rfm brûlées. La Rfm, TFM, les stations Total et les magasins Auchan attaqués", rappelle-t-il.

 L'avocat accuse Ousmane Sonko et ses acolytes d'être derrière tous ces saccages. Selon lui, c'est le leader de Pastef qui a appelé à la rébellion.
 
Maître El Hadj Diouf qualifie le mouvement M2D (Mouvement pour la Défense de la Démocratie), de mouvement pour la déstabilisation du Sénégal et pour la dictature. Il estime que ce mouvement devrait être décapité et ses membres envoyés en prison. "Ce mouvement qui fait tuer des Sénégalais, qui s'attaque à des brigades de gendarmerie. Vous êtes à la base de tous ces morts", dit-il.
 
Poursuivant, l'avocat soutient que le leader du mouvement Frapp France Dégage est le responsable de saccages de tous les magasins Auchan et des stations Total. "Ce sont des institutions françaises mais contrôlées par des Sénégalais qui embauchent et qui ont des Sénégalais comme employés. Guy Marius Sagna est derrière ces attaques ciblées contre les intérêts français", indique Maître Diouf.
 
Il lance un appel à Auchan, à Total et les autres victimes de venir à sa rencontre pour qu'il préparent une plainte et saisissent la CPI.  "En tant que victimes comme Auchan, Total, les familles qui ont perdu leurs parents, nous allons saisir la CPI, nous avons des arguments, nous avons des documents sonores, des écrits, les déclarations de Guy Marius Sagna, les déclarations de Ousmane Sonko et du M2D. Tous doivent être arrêtés et acheminés devant la CPI", tonne-t-il.

Moussa Ndongo

Samedi 29 Mai 2021 - 08:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter